Les métiers de la fonction publique

 

ministère du travail et fonction publique
Devenez fonctionnaire

 

Les métiers de la fonction publique sont des métiers très recherchés de nos jours, et nous allons essayer de comprendre pourquoi, et si cela est justifié.

Tout d’abord quels sont les avantages des travailleurs de la fonction publique, plus communément appelés fonctionnaires:

Le statut, et la sécurité de l’emploi qui va avec…

Le salaire, car contrairement à certaines idées reçues, les salaires sont globalement plus élevés dans le public que dans le privé.

Le temps de travail, 37 heures pour un fonctionnaire en moyenne contre 38.5 pour un salarié du public.

Les aides familiales, et oui peut de gens le savent mais les fonctionnaires perçoivent un «supplément familial de traitement» en fonction du nombre d’enfants à charge qui peut représenter un réelle plus value à la fin du mois….

Le logement, l’état met à disposition 127.400 logements gratuits pour ses fonctionnaires et près de 9000 à loyer modeste.

La retraite, Le régime des fonctionnaires est plus avantageux que celui du privé dans son mode de calcul et il prévoit une réversion en cas de veuvage sans conditions de ressources. De plus l’âge de la retraite pour certains fonctionnaires est anticipée…

Alors n’hésitez plus fais votre choix !!!!

 
 

AVEC QUELLE FORMATION ?


Préparez les concours de la fonction publique

Adjoint administratif d'état Adjoint administratif territorial
secrétaire administratif
secrétaire administratif à la mairie de Paris
Agent des finances
Contrôleur des douanes
Contrôleur des finances publiques
Inspecteur du permis de conduire
Agent spécialisé de la police technique et scientifique ASPTS
Conseiller pénitentiaire d'insertion et de probation CPIP
Gardien de la paix
Gardien de police municipale
Gendarme
Surveillant pénitentier



 


 

IMPÔTS – DOUANES

 

fonctionnaire des impôts ou des douanes

 

SOCIAL

 

responsable pénitencier

accompagnateur médico-social

 animateur social

technicien en intervention sociale et familiale

écoutant et médiateur social

agent de médiation de la vie sociale

 

SÉCURITÉ CIVILE

 

 pompier

officier pompier

agent de sécurité

technicien de la police scientifique
 

TERRITORIAL

 
secrétaire de mairie

 

ANIMATION

 

animateur social

animateur pour enfants

animateur culturel
 

SANTE

 

infirmier(e)

aide soignant(e)

secrétaire médicale
 

ARMÉE

 
militaire

officiers

 

NATURE

 

garde chasse – garde forestier

 

5 commentaires sur “Les métiers de la fonction publique

  1. Auxiliaire de puériculture à prendre au sérieux si métier fait par amour…Les miliardaires devraient prendre en compte ce profil professionnel. Ce métier prend en charge les enfants de 2 mois à 6 ans… Pensez-y !

  2. Je ne suis pas du tout d’accord avec vos propos !! Salaire plus élevé dans le public que dans le privé, c’est ARCHI faux ! (de plus n’oublions pas que dans de nombreuses entreprises privées il y a des primes d’intéressement, des avantages en nature non négligeable ..) Ensuite le supplément familiale, vous parlez du montant de moins de 5 € pour un enfant .. WAOUUUU énorme en effet !
    Les logements de fonction ne sont pas gratuits car ils sont impactés sur la fiche de paye en avantage en nature sur lequel l’agent est imposé..
    Après la retraite, il serait intéressant de rappeler qu’elle est compter sur le régime indiciaire qui est loin d’être très elevé et donc loin d’être avantageuse

    Bref, la prochaine fois renseignez vous avant d’écrire ce genre d’anerie
    Merci …

  3. Bonsoir,
    le supplément familiale est certes de – de 5 euros pour un enfant mais il peut aller de 74 à 111 € pour 2 et de 183 à 284 pour 3 etc…. certains logements de la fonction publique sont gratuits ou parfois accessibles à moindre frais (logements militaires / gendarmerie etc…) ,pour ce qui est de la retraite nous ne parlions pas du montant de la retraite puisque les métiers de la fonction publiques sont très variés mais plutôt du mode de calcul. Enfin pour ce qui est des salaires je vous invite a consulter ce lien : http://www.ifrap.org/emploi-et-politiques-sociales/salaires-comparatif-public-prive

    Soyez objectif

  4. Marre qu’on fasse croire que les fonctionnaires sont des nantis qui travaillent peu et ont toute sorte d’avantages : travailler 37 heures par semaine ? faux ! D’où ça sort ? Une moyenne faite avec les enseignants peut-être (alors que la problématique est toute différente et leur salaire basé sur 10 mois de travail par an) La retraite ? Pas de prise en compte des primes dans le calcul de la retraite, alors que celles-ci représentent parfois pour les métiers techniques plus d’un tiers du salaire. Logement ? L’Etat vend de plus en plus les logements qui étaient réservés aux fonctionnaires “pour utilité de service” ; exemple des maisons forestières de l’ONF …
    Sécurité de l’emploi ? Faux ! la loi mobilité de 2008 a inventé le licenciement des fonctionnaires : on restructure, on supprime votre poste, on vous en propose 3 (pas sur place en général) et si vous refusez, vous êtes licencié dans les 2 ans. Sans oublier les moyens en baisse, l’image déformée et dégradée dans l’opinion publique (en partie à cause des médias) … Je suis fonctionnaire et j’ai fortement conseillé à mes propres enfants de fuir la fonction publique !

  5. L’IFRAP n’est pas objectif. C’est un groupe de pression ultra-libéral déclaré comme lobby à l’assemblée nationale.
    Pour plus d’information : https://www.marianne.net/economie/l-ifrap-d-agnes-verdier-molinie-faux-institut-de-recherche-et-vrai-lobby-ultra-liberal
    Par ailleurs se baser sur le logement de fonction des militaires qui concerne finalement qu’un infime partie des fonctionnaires est un biais statistique malhonnête. D’autant plus que ces logements de fonction sont assortis d’astreintes associées à ces professions.
    Je rejoins le précédent commentaire. Je conseille à toute personne saine d’esprit de fuir la fonction publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*