articles

50 métiers du cinéma qui payent et qui recrutent

tournage cinema
 

Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF




 
Plus de 350 000 emplois sont disponibles en France ou l’industrie cinématographique reste attractive pour un grand nombre de jeunes. Dans ce secteur encore précaire où le travail est cher, 80 % des travailleurs ont des contrats à durée déterminée. Même si le nombre de postes à temps plein et à durée indéterminée augmente c’est une donnée à ne pas négliger.
 
Les professionnels du cinéma travaillent dans des domaines techniques ou artistiques, voire les deux ! La réalisation de films n’est pas l’apanage d’un petit nombre d’individus (à l’exception des plus petites productions). On peut classer les professionnels du cinéma en différents domaines qui ont chacun un travail crucial à effectuer pour que le projet puisse répondre aux besoins de ses spectateurs.
 
Découvrez 50 métiers essentiels dans le monde du cinéma !
 

8 métiers du cinéma qui font appel à la logistique

 
Le cinéma est un domaine artistique qui demande une grande organisation et une planification minutieuse pour réussir une production de qualité. Certains métiers du cinéma sont donc dédiés à la logistique et à la gestion des ressources. Ces derniers sont indispensables pour garantir le bon déroulement des tournages, la sécurité des équipes, la gestion des décors et des costumes, la gestion de la post-production et la distribution du film. Chacun d’entre eux est crucial pour assurer la réussite d’un film, en veillant à la bonne gestion des ressources et au respect des délais et des budgets impartis.

  • L’assistant de production : Aide les producteurs et les réalisateurs dans les tâches administratives et logistiques liées à la production d’un film.
  • Le directeur de production : Responsable de la planification, de l’organisation et de la supervision de tous les aspects de la production d’un film.
  • Le producteur : Responsable de la coordination de toutes les étapes de la production d’un film, de la recherche de financements à la distribution.
  • Le directeur de postproduction : Supervise toutes les étapes de la postproduction, y compris le montage, le son, les effets spéciaux et la colorimétrie.
  • Le régisseur général : Responsable de la gestion des décors, des accessoires, de la sécurité et des horaires sur le plateau.
  • Le scripte : Responsable de la prise de notes pendant le tournage d’un film, afin de s’assurer que les scènes sont tournées dans l’ordre correct et que les détails sont cohérents.
  • Le responsable d’antenne : Responsable de la gestion de l’ensemble de la production de programmes de télévision ou de radio, y compris la coordination des équipes de production, la sélection des sujets et la planification des diffusions.
  • Le directeur de casting : Responsable de la recherche et du choix des acteurs pour les rôles principaux et secondaires d’un film.

Les salaires correspondant

Voici un tableau des salaires médians brut annuels en France pour les professions logistiques du cinéma :
 

Métier Salaire médian annuel (en euros)
Assistant de production Entre 20 000 € et 30 000 €
Directeur de production Entre 35 000 € et 70 000 €
Producteur Entre 30 000 € et 80 000 €
Directeur de postproduction Entre 30 000 € et 60 000 €
Régisseur général Entre 24 000 € et 40 000 €
Scripte Entre 20 000 € et 40 000 €
Responsable d’antenne Entre 35 000 € et 65 000 €
Directeur de casting Entre 25 000 € et 50 000 €

 

11 métiers du cinéma qui font appel à la créativité

 
Le cinéma est un art collaboratif qui nécessite la contribution de nombreux professionnels créatifs afin de créer une expérience cinématographique captivante pour le public. Parmi les métiers du cinéma liés à la créativité, on retrouve :

  • l’accessoiriste : il est chargé de trouver et de créer des objets pour ajouter des détails réalistes aux différentes scènes
  • l’assistant réalisateur : il aide le réalisateur à coordonner les différentes tâches sur le plateau de tournage
  • le costumier : il conçoit et réalise les costumes des personnages
  • l’ensemblier : il est responsable de l’aménagement des décors
  • l’infographiste : il crée des images de synthèse pour ajouter des effets spéciaux et rendre les scènes plus spectaculaires
  • le maquilleur professionnel : il aide à transformer les acteurs en personnages crédibles
  • le scénariste : il est chargé d’écrire l’histoire et les dialogues du film
  • le scénariste d’animation : il est chargé d’écrire l’histoire et les dialogues des films d’animation
  • les professionnels du dessin animé : ils créent des personnages et des décors animés
  • le cascadeur : ils réalisent des scènes d’action dangereuses
  • le comédien : il donne vie aux personnages à l’écran en leur apportant leur propre interprétation et leur propre personnalité

producteur de cinema
 

Les salaires correspondant

Voici un tableau des salaires médians brut annuels en France pour les professions artistiques du cinéma :

Profession Salaire médian annuel en France (en euros)
Accessoiriste 30 000 – 45 000
Assistant réalisateur 30 000 – 40 000
Costumier 28 000 – 36 000
Ensemblier 26 000 – 35 000
Infographiste 26 000 – 40 000
Makeup Artist / Maquilleur pro 24 000 – 35 000
Scénariste 25 000 – 45 000
Scénariste d’animation 25 000 – 45 000
Professionnels du dessin animé 25 000 – 45 000
Cascadeur 30 000 – 80 000
Comédien 10 000 – 50 000 (selon l’expérience)

 

11 métiers liés à la réalisation de film

 
Les réalisateurs sont responsables de la mise en scène d’un film, de la direction d’acteurs et de la coordination de l’équipe technique pour assurer la réussite d’un projet cinématographique. Ce sont des métiers passionnant qui exigent une grande créativité, une connaissance approfondie du cinéma et une capacité à gérer des ressources et des budgets importants. Les réalisateurs peuvent travailler sur des projets allant de petits films indépendants à des productions hollywoodiennes à gros budget, mais ils doivent tous avoir la même passion et le même engagement pour raconter des histoires captivantes à travers l’art cinématographique. Dans cette perspective, il existe différents types de professions autour de la réalisation :

  • Cadreur et assistant-opérateur : ces professionnels de l’image travaillent en étroite collaboration avec le chef opérateur pour mettre en scène les plans et les mouvements de caméra.
  • Chargé de réalisation radio : ce métier consiste à superviser la réalisation d’émissions radio, en collaboration avec l’équipe de production, les animateurs et les techniciens.
  • Chef opérateur : ce professionnel de l’image travaille en étroite collaboration avec le réalisateur pour mettre en lumière les scènes et créer une atmosphère particulière pour le film.
  • Réalisateur au cinéma : ce métier consiste à concevoir et réaliser des films destinés à une diffusion en salle de cinéma.
  • Réalisateur de films d’entreprise : ce métier consiste à réaliser des films promotionnels, publicitaires ou institutionnels pour des entreprises ou des institutions.
  • Réalisateur de plateau : ce professionnel est responsable de la mise en scène et de la réalisation des émissions de télévision en direct.
  • Réalisateur de téléfilms : ce métier consiste à concevoir et réaliser des films destinés à une diffusion à la télévision.
  • Chef de car : ce professionnel est responsable de la coordination logistique des équipements de tournage et de leur transport sur les lieux de tournage.
  • Directeur de la photographie : ce professionnel est responsable de la mise en lumière des scènes et travaille en étroite collaboration avec le réalisateur et le chef opérateur.
  • Photographe : ce métier consiste à réaliser des photographies destinées à la promotion du film ou à la couverture des événements liés au tournage.
  • Réalisateur VR : ce métier consiste à concevoir et réaliser des films en réalité virtuelle, permettant une immersion totale du spectateur dans le film.

realisatrice cinema
 

Les salaires correspondant

Voici un tableau des salaires médians brut annuels pour les professions liés à la réalisation dans le cinéma :

Métier Salaire médian annuel en France
Cadreur et assistant-opérateur 24 000 € à 40 000 €
Chargé de réalisation radio 20 000 € à 40 000 €
Chef opérateur 28 000 € à 70 000 €
Réalisateur au cinéma 28 000 € à 85 000 €
Réalisateur de films d’entreprise 25 000 € à 45 000 €
Réalisateur de plateau 25 000 € à 45 000 €
Réalisateur de téléfilms 20 000 € à 50 000 €
Chef de car 25 000 € à 45 000 €
Directeur de la photographie 28 000 € à 70 000 €
Photographe 20 000 € à 35 000 €
Réalisateur VR 25 000 € à 50 000 €

 

19 métiers techniques du cinéma

 
Le monde du cinéma repose non seulement sur les compétences artistiques de ses professionnels, mais également sur une logistique technique complexe. Les métiers techniques du cinéma sont ceux qui garantissent la qualité du rendu final en matière de son, d’image, d’effets spéciaux, de lumière et de montage. Ils exigent une grande expertise technique et une connaissance pointue des équipements utilisés dans le domaine de la production audiovisuelle. Des professionnels compétents dans ces domaines assurent que chaque élément technique est parfaitement coordonné et que toutes les étapes de la production se déroulent sans heurts, garantissant ainsi un produit fini de qualité supérieure.

  • Monteur : le monteur est chargé de rassembler les différentes prises de vue et de les organiser pour en faire un film cohérent.
  • Opérateur de prise de vue : l’opérateur de prise de vue est responsable de la caméra et de la prise de vue, il travaille en étroite collaboration avec le réalisateur.
  • Bruiteur : le bruiteur est chargé d’ajouter des effets sonores pour renforcer l’immersion du spectateur.
  • Technicien d’antenne : le technicien d’antenne s’occupe de la diffusion des programmes, il est responsable du bon fonctionnement des équipements de diffusion.
  • Technicien du spectacle : le technicien du spectacle est chargé de la mise en place technique des spectacles, il s’occupe notamment des éclairages et de la sonorisation.
  • Technicien vidéo : le technicien vidéo est responsable de la gestion technique des enregistrements vidéo.
  • Opérateur synthétiseur : l’opérateur synthétiseur est chargé de créer des effets spéciaux en post-production grâce à des logiciels de synthèse d’images.
  • Ingénieur du son : l’ingénieur du son est responsable de la qualité sonore du film, il s’occupe de la prise de son et de la post-production.
  • Mixeur : le mixeur est chargé de mélanger les différentes pistes sonores pour créer une ambiance sonore cohérente.
  • Perchman : le perchman est chargé de la prise de son directe sur le plateau de tournage.
  • Responsable de pixels : le responsable de pixels est chargé de la création et de l’animation de personnages ou d’objets en 3D.
  • Étalonneur numérique : l’étalonneur numérique est responsable de la colorimétrie et de l’ajustement de la luminosité des images.
  • Machiniste : le machiniste est chargé de l’installation et de la manipulation des décors et des accessoires.
  • Télépilote audiovisuel : le télépilote audiovisuel est chargé de la prise de vue par drone.
  • Les professionnels de la réalité virtuelle : ces professionnels sont spécialisés dans la création de contenus immersifs en réalité virtuelle.
  • Opérateur préviz onset : l’opérateur préviz onset est chargé de la prévisualisation des effets spéciaux en direct sur le plateau de tournage.
  • Technicien des effets spéciaux : le technicien des effets spéciaux est responsable de la création et de l’ajout d’effets spéciaux en post-production.
  • Layout artist : le layout artist est responsable de la mise en place de l’environnement et des personnages en 3D pour les scènes.
  • Lighting artist : le lighting artist est chargé de la mise en lumière des scènes en 3D.

 

Les salaires correspondant

Voici un tableau des salaires médians brut annuels pour les professions liés à la technique dans le cinéma :

Profession Salaire médian annuel
Monteur 30 000 – 45 000 €
Opérateur de prise de vue 22 000 – 35 000 €
Bruiteur 25 000 – 35 000 €
Technicien d’antenne 24 000 – 34 000 €
Technicien du spectacle 22 000 – 30 000 €
Technicien vidéo 25 000 – 35 000 €
Opérateur synthétiseur 28 000 – 38 000 €
Ingénieur du son 30 000 – 50 000 €
Mixeur 30 000 – 45 000 €
Perchman 22 000 – 35 000 €
Responsable de pixels 32 000 – 45 000 €
Étalonneur numérique 35 000 – 50 000 €
Machiniste 20 000 – 28 000 €
Télépilote audiovisuel 28 000 – 40 000 €
Professionnels de la réalité virtuelle 30 000 – 50 000 €
Opérateur préviz onset 28 000 – 38 000 €
Technicien des effets spéciaux 30 000 – 45 000 €
Layout artist 28 000 – 38 000 €
Lighting artist 30 000 – 45 000 €

 





 

Quels diplômes et études pour travailler dans le cinéma

 
On dénombre beaucoup de formations pour travailler dans le cinéma, mais les 3 plus courantes sont les suivantes.

Le BTS des métiers audiovisuel

Une cinquantaine d’écoles proposent des BTS (Brevet de Technicien Supérieur) en 2 ans dans les métiers de l’audiovisuel. Le programme est divisé en cinq catégories qui comprennent la Gestion de production, les Métiers de l’image, les Métiers du montage et de la post-production et les Métiers du son, les Techniques d’ingénierie et l’Exploitation des équipements.
 
Si l’option gestion de production est une option accessible principalement aux bacheliers ES et L (jusqu’en 2020), les étudiants admis dans d’autres options viennent plutôt d’un baccalauréat général. Plus de la moitié d’entre eux sont admis à l’option Techniques des équipements et de l’exploitation.
 
Certains établissements proposent des mises à niveau pour l’admission au BTS qui comprend des enseignements dans le domaine scientifique pour les bacheliers littéraires et un enseignement plus axé sur l’aspect artistique pour les bacheliers scientifiques et technologiques.
 

La licence cinéma – audiovisuel – arts

La licence de cinéma offre des perspectives variées : études cinématographiques, études audiovisuelles, arts information-communication, valorisation du patrimoine, médiation culturelle.
 
La licence de cinéma est délivrée par la première voix pour 3 ans à temps plein, en formation continue, et à distance par l’intermédiaire du CNED. Toute personne justifiant d’une expérience antérieure dans le domaine de l’audiovisuel peut se présenter à la VAE (validation des acquis de l’expérience).
 
La formation comprend des cours théoriques et pratiques. Les cours magistraux (CM) en amphithéâtre alternent avec des travaux dirigés (TD). La formation s’étend sur 429 heures réparties sur une année. Un minimum de 75 heures ou plus est exigé en troisième année.

Le Master cinéma et audiovisuel

Le master est divisé en deux volets : Histoire et esthétique du cinéma écritures du réel
 
Le programme “Ecritures du reel” a pour objectif de former des étudiants professionnels ayant une formation pluridisciplinaire capable de générer des idées artistiques innovantes pour la production et la promotion (festivals d’archives, catalogues de films, programmes, expositions, etc.) du cinéma réel.
 
L’objectif du programme d’histoire et d’esthétique du cinéma est de guider les étudiants, par le biais d’un processus éducatif et d’une introduction aux techniques et matériaux de recherche, vers un haut degré de compétence dans le domaine des études cinématographiques.
 
Outre l’acquisition de compétences liées à la recherche, le programme de master en “Cinéma et audiovisuel” couvre les domaines professionnels liés au domaine de l’image en général. Il facilite l’accès aux métiers de la production artistique et de la médiation culturelle (travail dans la distribution et la production de films et responsable d’équipements culturels, participation à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique culturelle des organismes et des collectivités).
 



Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF














 

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter