Réussir sa reconversion professionnelle

Réussir sa reconversion professionnelle 1

Lorsque l’on s’est engagé dans une voie professionnelle, on a parfois l’impression qu’il n’est pas possible d’en sortir. Pourtant, la reconversion professionnelle vous offre un excellent moyen de faire bifurquer votre carrière afin de retrouver le plaisir de travailler. Si votre expérience est suffisante, vous pouvez ainsi devenir formateur/trice dans votre domaine pour transmettre vos connaissances.

Passer par un bilan de compétences

Certains candidats à la reconversion ont d’emblée une idée très précise de ce vers quoi ils veulent aller. Cependant, pour la plupart des gens, le désir de changement est bien présent, mais le choix d’une nouvelle orientation est difficile. Un bilan de compétence bien mené est déterminant pour faire ce choix. Il vous permet de faire le point sur les savoir-faire que vous avez acquis et les forces que vous avez développées, parfois sans en avoir conscience.

Si vous savez acquis suffisamment d’expérience dans votre domaine, le bilan de compétence peut ainsi vous faire opter pour une reconversion professionnelle vers le métier de formateur/trice.

Cela vous offre la possibilité de capitaliser sur vos années de carrière tout en exerçant une activité plus en accord avec vos aspirations.

Financer votre reconversion professionnelle

Une reconversion professionnelle ne s’improvise pas ! Même si vous vous orientez vers une activité de formateur/trice dans votre domaine de compétence, une période de transition est inévitable. Vous avez besoin de vous former, de trouver des clients et de lancer votre activité. Cela a un coût, d’autant plus que pendant ce temps la vie ne s’arrête pas et que les factures continuent à arriver ! Bien prévoir son financement est donc indispensable pour traverser cette période en toute sérénité et pouvoir vous concentrer sur votre reconversion.
En fonction de votre situation, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • utiliser votre CPF (compte personnel de formation) si vous êtes salarié ;
  • bénéficier de l’aide de Pôle emploi si vous êtes demandeur d’emploi indemnisé ;
  • financer vous-même votre formation, ce qui implique de bien anticiper toutes les dépenses.

 

Vous former pour devenir formateur/trice

Une reconversion professionnelle réussie dans le domaine de la formation nécessite de se former soi-même. Même si vous maîtrisez parfaitement votre domaine, cela ne suffit pas pour devenir un(e) bon(ne) formateur/trice ! Pour cela, vous devrez assimiler les bases de la pédagogie et apprendre à structurer vos contenus pour capter l’attention de votre auditoire et transmettre efficacement vos connaissances.
Des formations de qualité pour devenir formateur/trice sont disponibles en ligne, et sont donc compatibles avec votre emploi du temps déjà bien rempli. Se faire suivre par un coach dans cette formation vous permet d’en profiter au maximum et d’en tirer le meilleur.

Vous faire accompagner dans votre reconversion professionnelle

Il est bien sûr possible de réussir sa reconversion professionnelle en tant que formateur/trice en totale autonomie. Toutefois, vous faire accompagner par des spécialistes du domaine vous permettra de gagner énormément de temps et réduira considérablement votre niveau de stress. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour générer rapidement des revenus suffisants et pour vous épanouir dans votre nouvelle activité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*