Les métiers du notariat : salaires, débouchés et formations

femme_serieuse
Des métiers ou le relationnel est très important

 

Le notariat est un secteur qui recrute et qui propose des métiers diversifiés et pour tous les niveaux d’études. Si pour le figaro il s’agit d’un métier ou il est difficile de s’épanouir, travailler dans un office notarial, c’est la garantie de choisir un métier dynamique qui offre une perspective d’évolution dans plusieurs professions juridiques. Cette voie professionnelle suppose aussi d’avoir des qualités telles que l’adaptabilité, la rigueur et le sens du contact afin d’assurer des missions dans le droit du travail, de la famille, de l’entreprise, de l’immobilier, de l’environnement, de l’urbanisme… Le champ d’action de ce métier est vaste !

Les différents métiers du notariat

 

Secrétaire ou assistant juridique
 
Sa mission est d’accueillir les clients, de prendre les appels, de tenir l’agenda de l’office notarial, d’archiver les dossiers et les pièces administratives et parfois d’ouvrir des dossiers. L’assistant juridique est le premier contact que le client a avec l’office, il doit donc être avenant en plus d’avoir des qualités organisationnelles. C’est un élément polyvalent du bureau d’étude.

Collaborateur de notaire
 
On l’appelait auparavant le clerc de notaire : il rédige les actes (de vente, de succession…), rassemble les documents administratifs, assure le suivi des dossiers. Selon son niveau et son avancement dans l’office, il peut encadrer une équipe. + d’infos sur le Collaborateur de notaire

Le formaliste
 
Il a un rôle clé, car il assure la communication de l’office avec l’extérieur : il transfert les actes signés aux différentes administrations (enregistrement des actes auprès des services de publication et du fisc, greffe, conservations des hypothèques…). Il se charge aussi des statistiques de l’étude.
La rigueur, l’organisation et le respect des délais sont des qualités essentielles pour ce poste.

Le comptable-taxateur
 
Poste essentiel, le comptable-taxateur est responsable de la gestion financière de l’office notarial. Il gère la facturation des actes notariés et des prestations notariales, il est responsable de toute la comptabilité de l’étude (comptes clients, fiches de paie des collaborateurs, relations avec les fournisseurs). Il est au centre de l’étude et en lien direct avec tous les acteurs de l’étude.
Évidemment, il doit avoir une expertise juridique et fiscale, il doit être doté de grandes qualités de communication, de rigueur et d’une grande autonomie.

Négociateur immobilier
 
Comme l’agent immobilier, il s’occupe de la vente et de la location de biens immobiliers, ainsi il estime les biens, assure leur publicité puis gère les visites et les états des lieux. Il doit être dynamique et avoir le sens du contact ! + d’infos sur le Négociateur immobilier

Gestionnaire de patrimoine
 
Il gère le transfert, l’optimisation du patrimoine immobilier qu’il soit privé ou professionnel. +d’infos sur le Gestionnaire de patrimoine

 
Notaire
 
Le notaire est un spécialiste du droit, c’est un officier public investi d’une mission qui lui est déléguée par le Garde des Sceaux : il authentifie les actes et s’engage par sa signature à leur donner une valeur juridique. Il a aussi un rôle de conseil face au public puisqu’il donne du sens aux termes juridiques présents dans les contrats et les actes. + d’infos sur le notaire

notaire_collaboratrice

 

Les Formations

 

Un Bac+ 2 est le minimum requis pour devenir collaborateur dans une étude notariale.
BTS notariat/BTS de direction/comptabilité : assistant-secrétaire juridique/négociateur immobilier/formaliste
si vous souhaitez plus d’informations sur cette filière, l’ESUP propose un formation en BTS pour travailler au sein d’un office notarial.
BAC + 3
Licence professionnelle des métiers du notariat/DU comptable taxateur : comptable-taxateur (on peut aussi atteindre ce métier en passant par le BTS notariat)
BAC + 4
DMN : diplôme des métiers du notariat : collaborateur de notaire
BAC + 5
3ème cycle spécialisé en patrimoine, gestion et finances : gestionnaire de patrimoine.
BAC + 7
Diplôme de notaire/Diplôme supérieur du notariat : notaire.
Le BTS notariat est la voie d’accès pour un grand nombre de ces métiers. Il est accessible à tout titulaire du baccalauréat (notamment aux filières générales et au BAC STMG) et vous pouvez y accéder sur dossier, parfois sous condition de tests ou entretiens.
Les qualités requises pour devenir collaborateur d’un office notarial

Dans les métiers du notariat, il faut savoir s’adapter à chaque client et l’accompagnement de chaque client est différent. De plus, les lois changent souvent et rapidement, rien n’est figé dans ce secteur, il faut se tenir informé en permanence. La qualité première est donc l’adaptabilité. Il faut aussi rédiger des actes sans failles, et donc être très rigoureux comme dans tous les métiers du droit.
Dans les métiers du notariat, le panel de clients est très large : de la famille aux grandes entreprises, il faut donc avoir un sens aigu du contact et savoir se mettre au service de son client.

 

Les salaires

 

Selon la fonction que vous occupez et votre niveau d’études, le salaire d’un notaire est très variable. Cela s’échelonne entre 1800 euros brut pour un employé à 5000 euros brut pour un cadre. Chaque collaborateur a une large possibilité d’évolution dans les métiers du notariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*