Blog

Concours d’entrée dans les grandes écoles : quand commencer votre préparation ?

visuel concours d entree dans les grandes ecoles quand commencer votre preparation

Les écoles prestigieuses recrutent généralement leurs étudiants par le biais d’un concours d’entrée. Vous rêvez d’intégrer une grande école de commerce ou d’ingénieur ? Préparez-vous alors de manière efficiente. Pour affronter cette période intense, discipline, concentration, curiosité, organisation et hygiène de vie sont les maitres mots. Mais le timing de la préparation est également très important. Pour passer avec brio les épreuves qui vous seront présentées et optimiser vos chances de poursuivre votre parcours universitaire dans une école de renom, vous devez commencer à vous préparer au moment idéal. Découvrez quand commencer votre préparation pour les concours d’entrée dans les grandes écoles.

Orientation post-bac : des concours à passer pour l’entrée dans différentes écoles

Après votre bac, vous pouvez vous inscrire sur la plateforme Parcoursup pour essayer de décrocher une place dans une école post-bac. Ces dernières sont en effet des universités privées qui bénéficient d’une reconnaissance et d’une supervision étatique. Elles sont accessibles par concours. Pour entrer dans une école de commerce prestigieuse, vous devez composer les épreuves du concours Sésame ou du concours Accès.

Le concours Sésame vous permet de candidater dans 15 grandes écoles de commerce pour obtenir un diplôme de niveau bac+4 ou bac+5. Il vous ouvre les portes des écoles de renom comme Skema BS, CESEM Neoma, la Rochelle BS, EM Normandie, TEMA Néoma, EBP Kedge BS ou encore EBS. Le concours post-bac Accès permet quant à lui d’intégrer les trois prestigieuses écoles de commerce suivantes, à savoir l’ESDES, l’ESSCA et l’IESEG.

Si vous êtes intéressé par une école d’ingénieurs, 4 banques de concours s’offrent à vous : Advance, Avenir, Puissance Alpha et Geipi Polythech. Le concours post-bac Advance permet d’accéder aux quatre écoles d’ingénieurs suivantes : EPITA, ESME Sudria, Sup’Biotech et IPSA pour une formation de 5 ans.

Le concours Avenir centralise sept grandes écoles d’ingénieurs disséminées sur 15 campus. Avec ce concours post-bac, vous pouvez intégrer notamment les écoles suivantes :

  • BUILDERS,
  • ECE,
  • EPF,
  • EIGSI,
  • ESILV,
  • ESTACA,
  • ESIGELEC.

Puissance-Alpha regroupe quant à lui 17 écoles d’ingénieurs. C’est le concours à passer si vous souhaitez poursuivre vos études supérieures dans l’une des écoles suivantes : ISEP, ESCOM, ESEO, CPE, 3iL ingénieurs, Esitc, Estia, Junia (ISEN, HEI), EBI, Elisa Aerospace, etc. Enfin, le concours Geipi Polythech vous donne accès à 35 prestigieuses écoles d’ingénieurs.

concours entrée grandes écoles préparation

L’importance de bien préparer le passage des concours d’entrée dans les écoles

La préparation du passage des concours d’entrée dans les grandes écoles est très importante, car elle représente une clé pour un parcours académique réussi et prépare votre future vie professionnelle. Une préparation rigoureuse permet aux candidats de maitriser les connaissances requises, de consolider leurs bases académiques et d’acquérir la confiance nécessaire pour affronter les différentes épreuves avec sérénité le jour J. pendant la phase préparatoire, vous avez le temps de vous documenter sur les épreuves et tests qui ne vous sont pas familiers pour mieux y faire face. Vous devez donc établir un plan de révision pour acquérir les méthodes et techniques pour les réussir. Les révisions vous permettront de booster votre productivité et d’atteindre votre pic de connaissance avant le jour J.

En dehors des connaissances académiques, la préparation vous permet également de développer des compétences transversales comme la gestion du temps, la préparation d’un CV et la communication efficace. Les candidats bien préparés ont également l’avantage de mieux cerner les attentes des jurys. Certaines épreuves comme les QCM ou les tests sont en effet extrêmement minutées. Une préparation est donc indispensable pour les traiter efficacement et dans le bon timing. L’assurance est l’un des avantages de la planification des révisions. En préparant correctement vos concours, vous aurez une idée de la quantité de travail à fournir. Ce qui vous permettra de ne pas être surpris à la dernière minute.

Quand commencer votre préparation pour mettre toutes les chances de votre côté ?

Un concours se prépare sur de nombreux mois, voire un an au complet. Plus tôt vous commencez et plus vous maximisez vos chances d’arpenter les murs d’une des illustres écoles de commerce ou d’ingénieurs. Commencer tôt vos révisions ne présente que des avantages. D’abord, vous avez le temps de progresser et de vous améliorer au fur et à mesure. N’oubliez pas que le but d’un concours, c’est d’être meilleur que les autres candidats. Ensuite, vous pouvez apprendre efficacement et sans pression. En commençant en avance vos révisions, vous pouvez prendre votre temps pour bien vous organiser et même vous autoriser quelques latitudes de révision par moment. Cette option favorise la conciliation entre préparation de concours et vie personnelle. Il est généralement difficile de les associer, mais si vous commencez vos révisions en avance, vous pourrez mieux aménager les temps de révision pour les rendre compatibles avec vos autres activités. Ce qui vous donne plus de chance de réussir.

La durée optimale pour commencer la préparation d’un concours est de 10 à 12 mois avant sa date de passage. Mais en fonction de vos capacités, vous pouvez commencer 6 ou 2 mois avant. Les concours post-bac se déroulent généralement en avril et en mai. Les futurs bacheliers qui se présentent à ces concours doivent donc s’y préparer tout en révisant également pour le Bac. C’est un véritable challenge qui ne peut être réussi qu’avec une préparation régulière en amont.

N’attendez donc pas les dernières semaines avant de commencer. Préparez les différentes épreuves dès votre inscription. En commençant en avance, vous pourrez vous accorder quelques pauses pour vous détendre et aérer votre esprit avant le marathon des épreuves.

école de commerce

Les formations de préparation aux examens, une bonne idée ?

Avec une bonne discipline et de la volonté, il est possible de préparer seul un concours. Mais cette option présente quelques risques. Avec le temps, vous pourrez être confronté à la lassitude et perdre votre motivation. Elle demande également un travail de documentation et de recherche très important. Dans ce cas, les formations de préparation aux examens sont des alternatives intéressantes. Dans les écoles ou organismes, les enseignants vous évitent cette peine et vous guident vers les bons éléments à apprendre. Même si vous pouvez trouver sur internet et dans les ouvrages spécialisés des cours similaires aux contenus qu’ils vous proposent, leurs enseignements sont plus précis et détaillés. En plus des notions académiques, les enseignants vous apportent des conseils, du soutien, les méthodes adéquates et un cadre idéal pour mieux assimiler les cours.

Ils vous donneront également des astuces pour surmonter vos faiblesses et vous aideront à mieux progresser. Les formations de préparation aux examens vous éviteront ainsi de faire des impasses fatales qui peuvent passer inaperçues lorsque vous révisez seul. Même si elle parait très exigeante, la préparation en école vous permet de vous surpasser pour donner le meilleur de vous-même. Avec cette option, vous êtes sûr d’étudier intégralement le programme, de faire des exercices, des entraînements et de corriger les annales. Les professeurs pourront éclaircir les points difficiles et lever les doutes sur certains points d’ombres. Vous ne serez pas non plus isolé. Vous pourrez apprendre en groupe et trouver la motivation qu’il faut pour monter rapidement en puissance.

Le seul inconvénient majeur de ces formations et généralement le tarif. Mais il s’agit d’un investissement rentable à long terme, car le taux de réussite est souvent élevé. Mais même dans une école de formation, la préparation d’un concours requiert un travail personnel. Vous devez donc vous investir pour maximiser vos chances de réussir les épreuves.

Comment se passe la phase d’inscription à ces concours ?

Parcoursup est une plateforme nationale utilisée par de nombreuses écoles universitaires pour les inscriptions aux concours. Certaines institutions détiennent également leurs propres modalités d’inscriptions. Sur Parcoursup, les candidats commencent par sélectionner les concours qui correspondent aux filières et établissements qu’ils rêvent d’intégrer. Après cette étape, ils doivent renseigner les fiches pour s’inscrire en bonne et due forme et en respectant les dates limites. Il faut ensuite constituer un dossier d’inscription qui est constitué de pièces variées comme les relevés de notes, des recommandations ou des lettres de motivation. Les pièces peuvent varier d’une école à une autre.

Les écoles qui utilisent la procédure Parcoursup utilisent généralement des concours communs pour permettre aux candidats d’optimiser leurs chances d’entrée dans plusieurs écoles. Les épreuves écrites sont, dans ce cas, identiques pour toutes les écoles, mais chacune d’elles peut fixer les coefficients. Après le dépôt des dossiers, les candidats sont soumis à des épreuves écrites ou orales. Les épreuves peuvent porter sur des sujets académiques, des tests de logique, ou la maitrise de langues étrangères comme l’anglais. Ces concours appliquent dans la majorité des cas le principe d’admission ou d’admissibilité. Les candidats qui réussissent la phase écrite des écoles choisies sont ensuite soumis aux épreuves orales organisées de manière indépendante par chaque école.

école d'ingénieurs

Concours d’entrée dans les grandes écoles : nos conseils pour réussir

Pour réussir votre concours d’entrée dans une grande école pour avoir la chance de pratiquer un métier d’avenir, commencez par faire le point sur vos besoins et établissez un plan de travail. Cela vous permettra de détecter vos faiblesses pour les contourner pendant vos périodes de révision. Si vous êtes par exemple accro aux écrans, vous pouvez envisager des coupures de connexion pour mieux vous concentrer. Établissez également un calendrier de révision réaliste et sérieux que vous allez respecter rigoureusement. Choisissez ensuite votre mode de préparation au concours. Vous avez la possibilité entre un centre de formation, une formation en ligne ou l’autopréparation.

Apprenez les cours dans les différentes matières, révisez puis faites des exercices pour consolider vos savoirs. Apprendre également les bonnes techniques et méthodologies pour réussir chaque épreuve. La réussite d’un concours repose aussi sur votre forme physique. Soignez donc votre hygiène de vie et prenez soit de vous. Votre vie ne doit pas se limiter à vos révisions. Dormez, détendez-vous, mangez équilibré, faites du sport et riez. Le jour J, réglez votre alarme pour ne pas être en retard. Une fois devant les épreuves, respirez un grand coup, calmez-vous et abordez les épreuves dans la plus grande sérénité possible.

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter