Blog

Agriculture : un secteur qui se modernise

agriculture

 

Vers une agriculture 2.0 eco-responsable

L’agriculteur est aujourd’hui bien loin de l’image du paysan d’autrefois. À l’aide des innovations technologiques, il est vite devenu un acteur solidement ancré dans le XXIe siècle. C’est notamment ce qui a contribué à en faire la catégorie socioprofessionnelle la plus connectée ! Preuve de la diversification de ses activités, l’agriculteur a désormais la possibilité de travailler autrement.

L’Agritech : vers une agriculture plus connectée

 

drone-agriculture

Au fil des années, de nombreux outils développés à l’aide de technologies innovantes sont venus aider le quotidien des agriculteurs. Ces nouveautés s’inscrivent dans une dynamique de gain de temps et d’énergie. À la clé : l’essor de l’aspect commercial de la profession, mais surtout celui des moyens de production. C’est le cas des dispositifs de télésurveillance qui ciblent notamment le bétail. Pour ce qui concerne la météo, des équipements de plus en plus précis donnent aux agriculteurs des réponses à des problématiques centrales de gestion de leur exploitation. Alors envisagés pour une utilisation tout autre, les drones s’invitent dans les champs pour cartographier les terrains et donner une vision supplémentaire de l’activité.

Parallèlement, la demande croissante de ce type d’appareil permet l’émergence de nombreuses start-up. Elle est aussi motivée par les exigences des consommateurs toujours plus soucieux de l’origine des produits présents dans leurs assiettes. La traçabilité est un moyen de dissiper les doutes en apportant aux clients une preuve de qualité et de transparence des produits proposés par les agriculteurs. La contribution à l’économie nationale est alors complète avec la mise en relation de divers secteurs dans un but commun.

Le big data agricole : la récolte et l’exploitation des données

big_data_agricultureDans son application agricole, le big data repose sur l’utilisation de nombreux capteurs relevant des données extrêmement diverses et précieuses. Elles peuvent notamment porter sur la qualité des sols, la santé des productions ou les optimisations des récoltes. Pour le consommateur, les capteurs jouent un rôle de suivi de la nourriture (« food tracking » en anglais). Les agriculteurs, à l’aide des technologies adéquates, peuvent donc les y aider. C’est une réelle mission secondaire qui vient se greffer à celle de la production alimentaire. Le cœur de métier s’élargit alors vers des tâches annexes — la plupart en partie ou entièrement automatisées — qui bourgeonnent au fur et à mesure des innovations.

Néanmoins, afin d’utiliser ces données, des entreprises se spécialisent dans le big data agricole. Leur but est de développer des outils analytiques qui permettent la compréhension et l’exploitation des données récoltées. Pour les agriculteurs, de tels acteurs peuvent aider à réaliser des économies grâce à l’analyse des données de leur production. Il faut cependant veiller à ne pas se perdre dans l’immensité que le big data représente. Un réel travail de filtrage et de sélection des informations est nécessaire.

Les filières de consommation plus responsables et plus durables

Agriculture : un secteur qui se modernise 2Alors que les tâches principales des agriculteurs se transforment, l’aspect commercial de leur activité suit le même chemin. Ainsi, les Cuma (Coopératives d’utilisation de matériel agricole) viennent en aide aux professionnels en difficulté financière pour l’acquisition de matériel. Leur but est simple : en échange d’une adhésion, les agriculteurs peuvent acheter individuellement ou bien collectivement du matériel agricole d’occasion. Ils attestent alors de leur bonne volonté pour respecter le bien et éviter les dégradations. L’occasion permet donc un recyclage d’un matériel en état de marche, mais également des économies pour un achat plus facilement rentabilisé.

La transition vers le numérique de l’agriculture a, par ailleurs, provoqué la naissance de plateformes d’achat et de vente de matériel d’occasion en ligne. Elles mettent en relation des professionnels avec un système inspiré des petites annonces. Par exemple, un céréalier à la recherche d’une moissonneuse-batteuse peut consulter les annonces sur Agriaffaires, un pilier du concept, pour trouver la machine qui lui correspond. Tout repose alors sur la collaboration et la solidarité entre les acteurs pour un mode de consommation plus durable et plus responsable. Puisque la flexibilité est une qualité importante du secteur agricole, ces sites proposent également la possibilité de louer le matériel plutôt que de l’acheter. Tout est mis en œuvre pour garantir la satisfaction de l’ensemble des parties.

 

Les métiers de l’agriculture

Conduite d’engins agricoles et forestiers
Bûcheronnage et élagage
Entretien des espaces naturels
Aménagement et entretien des espaces verts
Protection du patrimoine naturel
Sylviculture
Conseil et assistance technique en agriculture et environnement naturel
Contrôle et diagnostic technique en agriculture
Ingénierie en agriculture et environnement naturel
Aide agricole de production fruitière ou viticole