articles

Salaire d’un aiguilleur du ciel: grilles, indices, primes…

tour de controle aiguilleur du ciel

 

Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF




 
Selon les données les plus récentes de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), le salaire moyen d’un aiguilleur du ciel a connu une augmentation significative ces dernières années. En 2024, un contrôleur aérien aux États-Unis gagne en moyenne 122 990 dollars par an, soit une hausse de 3,6% par rapport à 2023. En Europe, la progression est encore plus marquée avec une augmentation de 4,2% en un an, portant le salaire moyen à 101 000 euros. Mais qu’est-ce qui explique cette hausse ? Quels sont les facteurs qui influencent la rémunération de ces professionnels de l’aviation ? Et comment se positionne ce salaire par rapport à d’autres métiers du secteur aérien ? Nous avons mené notre enquête sur le salaire des aiguilleurs du ciel, ces gardiens invisibles de nos cieux.

Salaire d’un aiguilleur du ciel en France

En France, le salaire d’un aiguilleur du ciel se situe autour de €45 752 par an ou €25.14 par heure. Les nouveaux arrivants dans ce domaine peuvent prétendre à un salaire débutant d’environ €23 496 par an. En revanche, les professionnels les plus expérimentés peuvent toucher jusqu’à €60 000 annuellement. Ces chiffres démontrent l’importance et la valeur du travail accompli par ces professionnels dans le domaine de la sécurité aérienne.

Facteurs influençant le salaire d’un aiguilleur du ciel

Le salaire d’un aiguilleur du ciel dépend de divers facteurs tels que l’expérience, la localisation géographique et les responsabilités liées au poste. Pour illustrer ces variations, voici un tableau comparatif :

Facteur Impact sur le salaire
Expérience Les professionnels les plus aguerris peuvent toucher jusqu’à €60 000 annuellement.
Localisation géographique Le salaire tient compte de la région.
Responsabilités Les responsabilités liées au poste peuvent influencer le salaire.
Formation Une formation spécialisée peut augmenter le salaire.

Grille de salaire d’un aiguilleur du ciel

Voici les 3 grilles de salaires pour cette profession en fonction du grade obtenu.

Ingénieur en chef du contrôle de la navigation aérienne

Echelon Indice Brut Indice Majoré Durée Salaire Brut (€)
1 784 650 2 ans 3,199.81
2 837 690 2 ans 3,396.72
3 890 730 1 an 6 mois 3,593.63
4 946 773 1 an 6 mois 3,805.31
5 995 811 1 an 6 mois 3,992.37
6 1027 835 1 an 4,110.52
7 HEA 1 an 4,405.89
HEA2 1 an 4,578.19
HEA3 4,809.56

Ingénieur divisionnaire du contrôle de la navigation aérienne

Echelon Indice Brut Indice Majoré Durée Salaire Brut (€)
1 471 416 1 an 2,047.88
2 501 437 2 ans 2,151.25
3 538 462 2 ans 2,274.32
4 573 489 2 ans 2,407.24
5 615 521 2 ans 2,564.77
6 661 557 2 ans 2,741.99
7 699 585 2 ans 2,879.83
8 741 617 2 ans 3,037.36
9 784 650 2 ans 3,199.81
10 837 690 2 ans 3,396.72
11 890 730 2 ans 3,593.63
12 946 773 2 ans 3,805.31
13 995 811 2 ans 3,992.37
14 1027 835 4,110.52

Ingénieur du contrôle de la navigation aérienne de classe normale

Echelon Indice Brut Indice Majoré Durée Salaire Brut (€)
1 444 395 2 ans 1,944.50
2 469 415 2 ans 2,042.95
3 500 436 2 ans 2,146.33
4 535 461 3 ans 2,269.40
5 572 488 3 ans 2,402.32
6 618 523 3 ans 2,574.61
7 635 537 3 ans 2,643.53
8 661 557 3 ans 2,741.99
9 689 577 2,840.44




Formation et parcours professionnel d’un aiguilleur du ciel

Le parcours pour devenir un aiguilleur du ciel est assez spécifique et rigoureux. Il nécessite une formation spécialisée, généralement dispensée par l’École Nationale de l’Aviation Civile (ENAC). Cette formation dure environ deux ans et est très sélective, avec un taux d’admission d’environ 5%. Les candidats doivent avoir un niveau d’études équivalent au baccalauréat et passer une série de tests rigoureux, y compris des tests psychotechniques et médicaux.

Après avoir réussi la formation, les nouveaux aiguilleurs du ciel commencent généralement leur carrière dans des aéroports régionaux ou des centres de contrôle en route. Avec l’expérience, ils peuvent progresser vers des postes dans des aéroports plus grands ou des centres de contrôle plus complexes.

Cette progression de carrière peut également s’accompagner d’une augmentation de salaire.

Le secteur de l’aviation offre également d’autres opportunités de carrière pour ceux qui sont intéressés par le contrôle aérien mais qui ne souhaitent pas devenir aiguilleurs du ciel. Par exemple, les techniciens de la navigation aérienne et les ingénieurs en systèmes de contrôle aérien sont également des postes clés dans le domaine de la sécurité aérienne, bien que leurs salaires soient généralement inférieurs à ceux des aiguilleurs du ciel.

Maxime (Dijon) : « Aiguilleur du ciel : 3300 euros nets par mois »

En tant qu’aiguilleur du ciel, mon salaire est de 3300 euros nets par mois. Ce métier, bien que complexe et exigeant, est rémunéré à la hauteur des responsabilités qu’il implique. C’est un poste qui demande une grande concentration et une capacité à gérer le stress, mais qui offre en retour une rémunération confortable.

Comparé à d’autres métiers dans le secteur public, comme un agent administratif dans la fonction publique hospitalière qui gagne 1100 euros par mois à temps plein, ou une technicienne de laboratoire en chimie avec un salaire de 1300 euros net par mois, l’aiguilleur du ciel est nettement mieux rémunéré. Il faut noter que ces métiers ne requièrent pas le même niveau de compétences et de responsabilités.



Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF













A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter