Blog écoles

Qu’est ce qu’une école de jeux vidéo ?

esport videogame

 

Avec une croissance annuelle de 9,3% et un chiffre d’affaires mondial qui a atteint 159,3 milliards de dollars en 2020, l’industrie du jeu vidéo est devenue un secteur incontournable de l’économie numérique. Face à ce phénomène, de nouvelles formations voient le jour pour répondre aux besoins spécifiques d’une industrie en pleine expansion. Parmi elles, les écoles de jeux vidéo se multiplient, offrant aux passionnés la possibilité de transformer leur hobby en véritable carrière professionnelle. Mais que cache réellement cette appellation ? Quels sont les enseignements dispensés ? Quelles compétences sont requises pour intégrer ces cursus ? Retour sur des établissements d’un nouveau genre qui forment les talents de demain.

Comment se structure le secteur de l’Esport en France ?

Le secteur de l’Esport connaît une expansion phénoménale depuis quelques années. L’idée d’une “école Esport” est encore en pleine réflexion, mais les premières tentatives ont vu le jour il y a déjà 7 ans. En 2016, l’Esport Academy à Nantes a fait partie des précurseurs, avec comme ambition de former des joueurs professionnels de jeux vidéo.

Si cette initiative n’a pas rencontré un succès retentissant, par la suite, d’autres écoles ont vu le jour en 2017, telles que Power House Gaming, Paris Gaming School et Helios Gaming School. Ces établissements ont cherché à former des joueurs professionnels tout en leur enseignant des compétences professionnelles liées à l’Esport.

Face aux critiques du secteur, ces écoles ont progressivement ajusté leur positionnement en se concentrant davantage sur les métiers de l’Esport. De plus, des formations spécialisées ont été mises en place dans des écoles de commerce renommées telles que l’INSEEC, l’ISG et l’IIM. En 2018, le Gaming Campus et G. Business ont rendu les formations aux métiers de l’esport plus accessibles dans l’enseignement supérieur.

En 2019, des centres de formation Esport ont été lancés, tels que l’academy d’esportifs de l’équipe LDLC et le partenariat entre G. Academy et le FC Nantes. Puis mi-2019, Micromania-Zing a commencé à commercialiser des coachings de jeu vidéo afin de promouvoir la pratique ludique de la discipline.

Aujourd’hui, les écoles sont bien rôdées avec XP School – école de jeux vidéo par exemple. Elles rassemblent ce qui ce fait de mieux en matière de formation digitale adaptée au domaine du jeu vidéo.

Quelles sont les opportunités de carrière dans le domaine du jeu vidéo ?

L’univers du jeu vidéo exerce une véritable fascination sur les jeunes. Les opportunités de formations et de carrières dans ce domaine sont multiples, allant du

  • concepteur de jeu vidéo
  • l’infographiste spécialisé dans les effets spéciaux
  • le chef de projet…

Les entreprises françaises se positionnent en leaders de cette industrie récente, recrutant ainsi de nombreux talents formés par des institutions françaises renommées à l’international.

Il faut savoir que la France compte actuellement 31 millions de joueurs, soit trois fois plus qu’il y a dix ans, ce qui témoigne de l’engouement grandissant pour ce secteur.

Afin d’aider les étudiants à trouver la formation qui correspond à leurs aspirations professionnelles, des salons d’orientation dédiés aux jeux vidéo sont régulièrement organisés. La plupart des formations en jeu vidéo sont accessibles en admission post-bac, mais les directeurs des écoles recherchent souvent des profils ayant déjà obtenu un diplôme dans l’enseignement supérieur.

Pour réussir dans l’industrie du jeu vidéo, certaines qualités sont indispensables, telles que

  • le sens du contact,
  • la capacité à travailler en équipe
  • les compétences numériques…

Quel impact économique pour le secteur du jeu vidéo ?

Le secteur du jeu vidéo, véritable poule aux œufs d’or du divertissement, a généré un chiffre d’affaires phénoménal dépassant les 120 milliards de dollars en 2019.

En France, on compte une seule école publique, le CNAM-ENJMIN, qui offre une palette de six parcours alléchants : Game Design, Conception visuelle, Conception sonore, Programmation, Ergonomie et Management de projet. Cependant, décrocher une place dans cette institution prisée relève du parcours du combattant.

Heureusement, une vingtaine d’écoles privées, telles que XP School, ‘Isart Digital, IIM et ICAN, viennent à la rescousse des passionnés de pixels et de polygones. Alors, si vous rêvez de rejoindre les rangs des créateurs de jeux vidéo, vous pouvez tenter votre chance dans ces écoles qui regorgent de savoir-faire et d’opportunités.

Pédagogie et programmes

Une école de jeux vidéo est un établissement d’enseignement supérieur spécialisé dans la formation des futurs professionnels du secteur vidéoludique. Elle offre des formations adaptées aux différentes facettes de cette industrie en pleine croissance. Les étudiants y apprennent non seulement à concevoir et à développer des jeux, mais aussi à gérer des projets vidéoludiques, à créer des graphismes et des animations, ainsi qu’à maîtriser les aspects techniques et commerciaux de ce domaine.

Le programme pédagogique de ces écoles allie théorie et pratique. Il comprend des cours magistraux, des ateliers, des projets en groupe, des stages en entreprise et parfois même des voyages d’études. L’objectif est de préparer les étudiants à intégrer rapidement le marché du travail après l’obtention de leur diplôme. Les enseignants sont souvent des professionnels du secteur, ce qui permet aux étudiants de bénéficier de leur expérience et de leur réseau.

Certaines écoles proposent des formations spécialisées dans des domaines spécifiques du jeu vidéo, comme :

  • le Game design,
  • la programmation,
  • l’animation 3D,
  • le sound design,
  • le level design,
  • le marketing,
  • le management de projet, etc.

Ces formations sont généralement très prisées, car elles leur permettent d’acquérir des compétences pointues et de se démarquer sur le marché du travail.

Qui a inventé les jeux vidéo ?

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter