Blog

Passer un Master intégré en médecine vétérinaire au Portugal

etudiante en master veterinaire a porto

Si vous rêvez de devenir vétérinaire et que vous êtes à la recherche d’une voie d’études alternative, le Master Intégré en Médecine Vétérinaire pourrait bien vous intéresser. Ce cursus unique en son genre n’existe pas en France, mais il offre une opportunité passionnante de se former au métier de vétérinaire en seulement six ans, sans passer par l’école de vétérinaire traditionnelle. Dans cet article, découvrez ce qu’est un Master intégré en médecine vétérinaire, ses exigences d’admission, son déroulement, et les perspectives de carrière qu’il offre.

Master intégré en Médecine Vétérinaire : un cursus alternatif pour devenir vétérinaire

Pour devenir vétérinaire en France, le chemin académique est rigoureux, passant par l’accès aux Écoles Nationales Vétérinaires (ENV) après l’obtention du Baccalauréat. Cependant, les places y sont limitées, et l’admission est soumise à un concours sélectif. Pour ceux qui cherchent une alternative, le Master Intégré en Médecine Vétérinaire en Europe offre une opportunité intéressante.

Il s’agit d’un parcours académique tout-en-un qui intègre à la fois la Licence et le Master. Contrairement au système français, ce cursus autonome dure est ouvert aux titulaires d’un Baccalauréat Général avec une moyenne satisfaisante en Sciences de la Vie et de la Terre, ou en Biologie/Écologie en spécialité de Première ou de Terminale.

Se former au métier de vétérinaire en Europe : la proposition de Geds

Geds.fr est une organisation qui propose une solution complète pour ceux qui envisagent de suivre des études de santé en Europe, y compris la médecine vétérinaire. Geds simplifie le processus de candidature auprès des universités de santé européennes en mettant à disposition son expertise et ses partenariats.

Geds joue le rôle d’intermédiaire entre les étudiants et ses universités partenaires en Europe, telles que

  • la faculté de la CESPU à Gandra (Porto),
  • l’École Universitaire Vasco de Gama (EUVG) à Coimbra,
  • l’université Egas Moniz à Monte de Caparica (Lisbonne),
  • et l’Université Européenne de Chypre (EUC) à Nicosie et à Francfort (branche Allemande).

Ces partenariats garantissent des programmes de qualité, conformes aux accords de Bologne et aux normes d’accréditation européennes. De plus, la reconnaissance du diplôme en France facilite l’insertion sur le marché français et au sein de la Communauté européenne.

Une formation de Master professionnalisante au Portugal

Le Master Intégré en Médecine Vétérinaire au Portugal se démarque par son contenu et son déroulement. Dès la première année, les étudiants entament leur formation professionnelle, avec un fort accent sur les aspects pratiques. L’accès à la clinique universitaire est ouvert dès la deuxième année, permettant aux étudiants d’acquérir des compétences essentielles de manière concrète.

Les cours sont dispensés en français durant la première année à l’université CESPU de Porto et à l’EUVG de Coimbra. Des cours intensifs de portugais sont obligatoires pour faciliter la transition vers l’enseignement en portugais, avec un niveau B1 requis en fin d’année. À l’université EGAS MONIZ de Lisbonne, l’enseignement est en anglais dès la première année, exigeant un niveau minimum d’anglais (B1) pour l’admission. Des examens d’anglais officiels tels que l’IELTS, le GCSE, le TOEFL ou le ETHS sont nécessaires.

Des perspectives de carrière intéressantes

Une fois diplômés, les vétérinaires formés grâce au Master Intégré en Médecine Vétérinaire ont accès à de multiples perspectives de carrière. Ils peuvent exercer en tant que vétérinaires en milieu urbain, s’occupant principalement des animaux de compagnie, ou en milieu rural, prenant en charge les animaux de ferme et les chevaux. Le rôle du vétérinaire va au-delà des soins aux animaux, englobant des aspects de médecine et de conseil.

En termes de salaire, la profession de vétérinaire est attractive, avec la possibilité d’exercer dans des cabinets privés, des cliniques vétérinaires, des laboratoires ou même de travailler pour des organismes gouvernementaux liés à la santé animale et à la sécurité alimentaire.

Le salaire minimum d’un vétérinaire débutant est au moins de 2 000 € brut, et cette rémunération peut considérablement augmenter avec l’expérience, surtout dans le cadre d’un exercice libéral.

 

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter