Les métiers du froid et de la climatisation

Les métiers du froid et de la climatisation 1
 
Dans l’industrie agroalimentaire et les commerces, le respect de la chaîne du froid est indispensable pour garantir la sécurité sanitaire des aliments. À la maison, le besoin de systèmes de climatisation pour se protéger des chaleurs de l’été est également en augmentation. Le technicien en froid et climatisation assure l’installation et la maintenance de tous les équipements de froid industriel ou domestique.

 

Les missions du technicien frigoriste

 

Le technicien en froid et climatisation installe et met en service tous les types d’équipements de réfrigération et de climatisation :

  • chambres froides ;
  • vitrines réfrigérées ;
  • systèmes de climatisation ;
  • pompes à chaleur…

Il assure la maintenance préventive de ces installations ainsi que le dépannage, souvent dans des situations d’urgence. Il a également une mission de conseil et de formation auprès des utilisateurs : choix du meilleur système, préconisations d’utilisation et d’entretien…

 

Qui sont les clients du technicien en froid et climatisation ?

 

Les professionnels et industriels

 

Le technicien frigoriste travaille principalement chez des producteurs, transformateurs et distributeurs de denrées alimentaires : maraîchers, commerces de bouche, grandes surfaces, cantines scolaires…

 
Il veille aussi au bon fonctionnement des installations destinées à garder certains médicaments au frais dans les pharmacies et les hôpitaux.
Il intervient également sur des installations de climatisation dans tous types d’entreprises : commerces, bureaux, salles accueillant des serveurs informatiques…

 

Les particuliers

 

Les métiers du froid et de la climatisation 2Ces dernières années, l’accès à la climatisation s’est démocratisé pour les particuliers. Les techniciens en froid et climatisation doivent intervenir sur un nombre toujours plus important de pompes à chaleur et d’installations de climatisation dans les maisons. Là où une installation fixe n’est pas possible, ils conseillent leurs clients sur le choix du meilleur climatiseur mobile.
 
Ces appareils fonctionnent sur le même principe qu’un réfrigérateur. Ils aspirent l’air de la pièce, le refroidissent par échange de chaleur avec un fluide frigorigène et le purifient par passage à travers un filtre. L’air rafraîchi, assaini et déshumidifié est rejeté dans la pièce. L’air chaud généré par échange de chaleur est quant à lui expulsé au-dehors au moyen d’une gaine flexible.

 

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer ce métier ?

 

L’activité de technicien frigoriste implique de nombreux déplacements, et des interventions en urgence. Il est donc indispensable d’être mobile et disponible. Le travail se fait souvent seul, et nécessite une grande autonomie. Pour les diagnostics et les dépannages, un sens de l’observation développé et un esprit méthodique sont nécessaires. Le travail se fait souvent dans des conditions potentiellement dangereuses (manipulation de matériel électrique et de fluides frigorigènes, intervention sur des appareils sous pression) : une grande rigueur et un parfait respect des règles de sécurité sont requis.

Quelles études pour devenir technicien en froid et climatisation ?

 

Le métier de technicien frigoriste est accessible à différents niveaux de qualification :

 

  • CAP Froid et Climatisation en apprentissage ;
  • Bac Pro filière Technicien du Froid et du Conditionnement d’Air ;
  • BTS Fluides Énergies Environnement ou DUT Génie Thermique et Énergie.

Il est également possible de devenir technicien en froid et climatisation en passant par la voie de la formation continue et de la validation des acquis professionnels (VAE).
L’exercice de ce métier implique aussi l’obtention de divers certificats d’aptitude et habilitations liés au travail en conditions dangereuses :

 

  • CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) ;
  • habilitation de soudage au gaz ;
  • attestation fluides frigorigènes.

Salaire et perspectives d’évolution

 

Un technicien en froid et climatisation débutant est généralement embauché à un salaire situé un peu au-dessus du SMIC. Au fil du temps, ce salaire augmente pour atteindre 2 000 à 2 500 euros bruts par mois, voire plus en fonction des qualifications et des employeurs. Ce métier est actuellement très demandé, ce qui permet de faire grimper les salaires.
Une évolution logique du métier de technicien frigoriste est de devenir chef d’équipe. Avec de l’expérience, il peut également évoluer vers un poste de responsable de maintenance d’installations frigorifiques. Il a aussi la possibilité de s’orienter vers des postes moins techniques, en choisissant le métier de technico-commercial ou de chargé d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*