Blog relationnel Santé Action Sociale Culturelle Sportive utile

Naturopathe, salaire, débouchés, formation…

le metier de naturopathe

Les prescriptions et les recommandations du médecin sont plus efficaces avec des dispositions sanitaires précises. Le ou la naturopathe met en œuvre ses connaissances pour proposer aux malades des conseils d’hygiène de vie.

Ce métier requiert des compétences et des savoir faire en santé qu’il est possible d’acquérir via une formation bien spécifique. Son salaire varie en fonction du quota des consultations qu’il est en mesure d’effectuer chaque jour.

 

Missions du naturopathe

L’objectif principal d’un naturopathe est d’améliorer le bien-être physique pour apporter une qualité de vie meilleure aux gens. Le naturopathe intervient en complément du médecin traditionnel pour dispenser des conseils d’hygiène de vie. Son intervention vise à prévenir les troubles fonctionnels et les affections chroniques, grâce à sa formation naturopathe.

La naturopathie s’attache à corriger des maux quotidiens tels que : le stress, la fatigue, les allergies, les difficultés de respiration, etc. On le consulte aussi pour la perte de poids. En dehors de ces fonctions de base, le métier de naturopathe a d’autres missions très variées. Il s’agit de :

  • comprendre les maux des gens dans leur globalité
  • établir des bilans de vitalité qui intègrent les habitudes alimentaires, le style de vie, les antécédents médicaux, etc.
  • proposer des programmes personnalisés d’exercices physiques, de relaxation ou de respiration
  • donner des conseils et des orientations sur les produits et plantes proposés à la vente
  • conseiller les gens sur des méthodes naturelles et douces touchant l’hygiène corporelle et le contact avec des éléments naturels.

La naturopathie n’établit pas de diagnostic. Elle ne donne pas non plus de traitement, car seul le médecin est autorisé à le faire. Néanmoins, il peut collaborer avec les médecins grâce à des techniques de massage non médicaux.

 

Qualités requises pour devenir naturopathe

La naturopathie doit pouvoir cerner les besoins thérapeutiques des malades. Pour exercer ce métier, il faut posséder de bonnes capacités de jugement et de discernement.

Une relation de confiance avec sa clientèle est indispensable dans ce métier. Cela permet d’obtenir des informations justes même sur des sujets sensibles. Le praticien dispose donc du goût pour le contact humain et une facilité à communiquer.

La naturopathie place la personne au cœur de ses préoccupations mais certains peuvent se prétendre expert sans en avoir les qualités comme le précise le journal le monde. L’empathie, l’écoute et la compréhension du naturopathe doivent lui permettre d’être attentif aux besoins et aux problématiques des personnes. Votre équilibre émotionnel et vos aptitudes d’adaptation empêchent tout conflit entre votre point de vue et le suivi. Comme autres qualités nécessaires pour être performant dans ce travail, il y a l’autonomie, l’organisation et le sens des responsabilités.

 

Formation suivie par le naturopathe

naturopathe

Avoir de bonnes aptitudes et savoir-faire ne suffit pas pour devenir naturopathe. Cette spécialité exige un minimum de connaissance professionnelle. Il faut connaître parfaitement le fonctionnement du corps humain. Vous devez suivre une formation solide en pathologie, en psychologie, en botanique, en nutrition, en médecine chinoise et en techniques manuelles.

La qualité et le sérieux des formations suivies garantissent la création et la conservation d’une clientèle. Grâce à la formation naturopathe, plusieurs professionnels en santé se spécialisent pour diversifier et approfondir leurs compétences. C’est le cas de bon nombre d’infirmiers, de pharmaciens, de kinésithérapeutes et de nombreux médecins.

Aucune loi ou aucun règlement n’oblige un titre particulier pour devenir un naturopathe. Seul le CFPPA de Hyères donne un titre officiel de conseiller naturopathe pour un niveau bac+2. Pour éviter que tout le monde ne s’approprie le statut, des écoles se sont rassemblées pour créer des fédérations comme la FENA ou l’OMNES. Malgré ces efforts, le diplôme décerné en fin de formation n’est pas toujours reconnu.

 

Débouchés et salaire du naturopathe

L’OMS classe la naturopathie à la 3e position des médecines traditionnelles derrière la médecine traditionnelle chinoise et la médecine ayurvédique. Il y a donc beaucoup d’avantages non négligeables à exercer ce métier. Un naturopathe peut travailler dans des structures spécialisées telles que :

  • les cliniques
  • les magasins bio
  • un centre de rééducation ou de remise en forme
  • chez les fournisseurs de compléments alimentaires
  • les centres de thalassothérapie, etc.

Dans ces établissements, le naturopathe côtoie différents professionnels de la santé. Il est aussi possible de travailler en collaboration avec les structures citées. Pour cela, de nombreux naturopathes créent leur cabinet pour être à leur propre compte. Des entreprises de différents secteurs engagent le naturopathe pour remédier au stress de leurs employés.

En ce qui concerne le revenu d’un naturopathe, le montant n’est pas fixe. Lorsqu’il travaille en indépendant, il peut fixer ses honoraires. Le salaire qu’il perçoit dépend non seulement du prix de la consultation et du nombre de personnes reçus par jour.

Pour une consultation chez le naturopathe, les gens payent entre 50 et 200 euros. Par mois, on peut estimer un salaire brut de 2000 euros. En fonction de l’expérience, le salaire peut atteindre 3500 euros. À ce montant s’ajoutent certains bénéfices issus de la vente des produits du cabinet.

Le naturopathe aide les personnes à protéger leur corps et à guérir d’eux-mêmes. Son rôle est de se servir de ses qualités et des connaissances acquises en formation pour prodiguer des conseils d’hygiène de vie. Ce métier ne se substitue pas à la fonction du médecin, mais complète les traitements prescrits.

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter