articles

Grille de salaire d’un agent des services hospitaliers

agent entretien hospitalier

Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF




Selon les données les plus récentes de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE), le salaire moyen d’un agent des services hospitaliers en France est proche du SMIC. Cette somme, qui peut sembler modeste au premier abord, reflète une réalité complexe, marquée par des disparités régionales et des variations significatives en fonction de l’ancienneté et des responsabilités. Si certains agents débutants touchent à peine le salaire minimum, d’autres, plus expérimentés ou occupant des postes à responsabilités, peuvent percevoir jusqu’à 2 000 euros net par mois. Alors, comment expliquer ces écarts ? Quels sont les facteurs qui influencent la rémunération des agents des services hospitaliers ? Retour sur une profession essentielle au bon fonctionnement de nos hôpitaux.

Le salaire des agents de service hospitalier en France

Les agents des services hospitaliers en France ont des perspectives salariales variées, en fonction de leur expérience et des postes qu’ils occupent.

D’après les chiffres communiqués, un agent des services hospitaliers perçoit un salaire moyen mensuel de 1 847 €, soit 22 159 € par an.

Les nouveaux arrivants dans ce domaine peuvent espérer toucher environ 20 989 € par an, tandis que les plus expérimentés peuvent prétendre à des revenus annuels pouvant atteindre 24 722 €.




‍⚕️ Agent de service hospitalier débutant ‍⚕️ Agent de service hospitalier expérimenté ‍⚕️ Autres métiers liés aux services hospitaliers
20 989 €/an 24 722 €/an 1 811 € à 3 084 €/mois

La grille de salaire d’un agent des services hospitaliers en 2024

Classe normale

Échelon Durée Indice Salaire Majoré de Base
1 1 an 366 1 801,74 €
2 1 an 367 1 806,66 €
3 1 an 368 1 811,58 €
4 1 an 369 1 816,51 €
5 1 an 370 1 821,43 €
6 1 an 371 1 826,35 €
7 3 ans 372 1 831,27 €
8 3 ans 373 1 836,20 €
9 3 ans 376 1 850,97 €
10 4 ans 377 1 855,89 €
11 387 1 905,12 €

source : CGT-CHU

Classe supérieure

Échelon Durée Indice Salaire Majoré de Base
1 1 an 367 1 806,66 €
2 1 an 369 1 816,51 €
3 1 an 370 1 821,43 €
4 1 an 373 1 836,20 €
5 1 an 374 1 841,12 €
6 1 an 376 1 850,97 €
7 2 ans 377 1 855,89 €
8 2 ans 385 1 895,27 €
9 3 ans 397 1 954,34 €
10 3 ans 409 2 013,42 €
11 4 ans 417 2 052,80 €
12 425 2 092,18 €

source : CGT-CHU

 

Le rôle et les perspectives d’évolution de l’agent de service hospitalier

L’agent de service hospitalier (ASH) s’occupe de l’entretien dans les établissements de santé, en suivant des protocoles stricts. Il ou elle s’occupe aussi de distribuer le linge et les repas. Pas besoin d’un diplôme pour exercer ce métier, mais un CAP, un bac pro ASSP ou dans le domaine facilite l’embauche.

Après quelques années d’expérience, l’agent de service hospitalier peut grimper les échelons et devenir chef d’équipe ou même se reconvertir en aide-soignant. Dans la fonction publique hospitalière, l’ASH peut toucher entre 1 801 € et 2 092 € brut par mois, selon le grade et l’échelon. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site emploi-collectivités.fr.

  • Entretien des établissements de santé
  • Distribution du linge et des repas
  • Possibilité de devenir chef d’équipe ou aide-soignant avec l’expérience

Vidéo métier : agent de services hospitaliers (ash)

Lucie (Tours) : « Mon salaire de base est inférieur au smic »

Je m’appelle Lucie, j’ai 52 ans et je travaille comme agent de service hospitalier dans une maison de retraite privée à Tours. Mon expérience professionnelle m’a permis de constater que notre rémunération dépend essentiellement de la convention collective unique du 18 avril 2002 (IDCC 2264). Malheureusement, je peux affirmer que mon salaire de base est inférieur au smic, ce qui équivaut à environ 9.0064 euros de l’heure.

Je travaille à mi-temps, ce qui signifie que je gagne moins que ce que la plupart des gens pourraient penser. J’ai eu la chance de bénéficier, pendant quelques mois, d’un revenu minimum garanti de 13.91 ou 4.5 euros, ce qui a légèrement amélioré ma situation financière.

Je reçois des primes pour les dimanches travaillés, ce qui représente environ 2.732 euros brut par heure. Ces primes sont une source de revenus supplémentaire importante pour moi, même si elles ne compensent pas entièrement le fait que mon salaire de base est inférieur au smic.



Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF













A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter