Blog

Comment négocier son salaire de data analyst ?

data analyste
 
Un Data Analyst peut très facilement prétendre à une augmentation salariale en faisant valoir différents éléments comme ses compétences, son expérience ou tout simplement ses performances. Découvrez comment négocier son salaire d’analyste de données !

A l’heure où les entreprises collectent toujours plus de données, les Data Analysts sont hautement recherchés dans toutes les industries. Sans leur expertise, impossible de transformer la data en ressource exploitable pour la prise de décision stratégique. Pourtant, malgré leur importance, ces professionnels ne sont pas toujours rémunérés à leur juste valeur.
 
Selon Glassdoor, en mars 2023, le salaire moyen d’un Data Analyst en France est de 38 000 euros par an. A titre de comparaison, un Data Scientist gagne en moyenne 55 000 euros par an !
 
En réalité, la fourchette de salaire d’un Data Analyst est très large. Selon Glassdoor et Payscale, toujours en France, elle s’étend de 30 000 € à 60 000 € par an. Pour cause, de nombreux éléments peuvent influencer cette rémunération. Voici les initiatives qu’un analyste peut prendre pour négocier une augmentation.
 

Acquérir de nouvelles compétences

 
Face à l’évolution rapide du monde de l’analyse de données, les employeurs recherchent constamment des professionnels dotés des compétences les plus récentes et avancées. Afin de rester compétitif, un Data Analyst se doit donc d’être à jour dans le maniement des dernières technologies. Par exemple, la maîtrise de Spark et Scala augmente le salaire d’un data analyst.
 
Il en va de même pour les langages de programmation et outils comme SQL, R, ou Python et ses bibliothèques telles que Pandas, NumPy, Matplotlib et SciPy. Les outils de Dataviz comme PowerBI et Tableau sont aussi de précieux atouts.
 
Par ailleurs, les techniques de machine learning permettent d’effectuer des analyses prédictives et d’automatiser les tâches comme la classification des données. Les connaissances dans ce domaine permettent à l’analyste de se rapprocher du Data Scientist, tant sur le plan des compétences qu’en termes de salaire.
 
De manière générale, les compétences en statistiques, en DataViz, en communication ou en gestion de projet sont très recherchées. En acquérant ces nouvelles aptitudes, un analyste peut aisément se distinguer de la concurrence et étoffer son expertise.
 
data_scientist_salaire
 

Obtenir des diplômes et certifications

 
Comme dans la plupart des métiers, un plus haut niveau de diplôme permet souvent de négocier un plus haut salaire. Même s’il est possible d’accéder au rôle de Data Analyst avec un bachelor, aller jusqu’au master peut servir d’argument de négociation.
 
Toutefois, il existe aussi de nombreuses formations en ligne diplômantes reconnues par les employeurs. En parallèle, de nombreuses certifications peuvent aider l’analyste à démontrer son haut niveau d’expertise.
 
En guise d’exemples, on peut mentionner les certifications de Data Analyst et d’ingénieur machine learning proposées par les principaux fournisseurs de cloud comme Microsoft Azure, Amazon Web Services ou Google Cloud.
 
Les compétences en bases de données sont cruciales pour les analystes, et les certifications dans ce domaine sont donc hautement valorisées. On peut citer pour exemple Oracle Database SQL Certified Associate ou Microsoft Azure Database Administrator.
 
De même, les certifications de visualisation de données comme Tableau Desktop Specialist et Power BI Data Analyst Associate sont une corde supplémentaire à l’arc d’un analyste. L’expertise en DataViz permet de partager les résultats des analystes.
 

Mettre en avant son expérience

 
Le niveau d’expérience est l’un des principaux facteurs de variation du salaire de Data Analyst. Les débutants sont généralement moins bien rémunérés que les analystes vétérans.
 

  • Un profil junior avec moins de trois ans d’expérience peut espérer un salaire moyen compris entre 30 000 et 40 000 euros par an
  • Entre 3 et 5 ans d’expérience, cette rémunération augmente entre 40 000 euros et 50 000 euros par an
  • Au-delà de 5 ans d’expérience, le Data Analyst est considéré comme senior et touche entre 50 000 et 60 000 euros par an

Le salaire moyen d’un débutant est de 31 000 euros par an, contre 53 000 euros pour un senior. Ceci représente une différence de près de 70%.

Faire valoir ses performances et résultats

 
Si vous êtes déjà en poste et souhaitez négocier une augmentation, vous devez être en mesure de démontrer votre valeur au sein de l’entreprise. Il est donc important de tenir une liste de vos réalisations et de chiffrer vos performances. Ceci vous permettra de démontrer à l’employeur comment votre travail a permis d’améliorer les résultats ou d’atteindre les objectifs de l’organisation, prouvant votre rôle essentiel.
 
Un Data Analyst performant fournit des analyses précises, pertinentes et utiles, fait preuve de créativité et de proactivité, utilise les données pour résoudre les problèmes de l’entreprise et sait communiquer efficacement ses résultats.
 

Choisir son secteur d’activité et sa région

 
Selon le secteur d’activité et la région géographique, le salaire d’un Data Analyst peut considérablement varier. Il est donc très important de bien choisir où vous implanter.
 
C’est à Paris que les Data Analysts sont le mieux rémunérés avec un salaire moyen de 42 000 euros par an. Toutefois, les entreprises technologiques des autres grandes villes proposent aussi des salaires attractifs.

  • 38 000 euros par an à Lyon
  • 37 000 euros pour Toulouse et ses fleurons de l’aéronautique
  • 35 000 euros à Marseille : deuxième ville de France et plaque tournante de la santé, de la recherche et de la biotechnologie

 
Les Data Analysts sont indispensables dans les centres de recherche, mais aussi dans les domaines de la santé, de la finance ou du numérique. Un haut niveau d’expertise est requis pour analyser les données complexes, et les profils qualifiés sont donc particulièrement convoités.
Si vous êtes en mesure de prouver que votre salaire est inférieur à celui des professionnels similaires de votre secteur et de votre région, ceci peut vous permettre de négocier un meilleur salaire.

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Les meilleures formations

➜ DÉCORATION D’INTÉRIEUR
➜ PHOTOGRAPHE
➜ GARDE D’ENFANTS
➜ AIDE AUX PERSONNES AGÉES
➜ SOPHROLOGIE / BIEN ÊTRE
➜ FONCTION PUBLIQUE
➜ CRÉATION DE MODE
➜ MONTAGE VIDÉO
➜ TRAVAILLER AVEC LES ANIMAUX
➜ FLEURISTE / PAYSAGISTE
➜ MAQUILLAGE
➜ ESPORT / GAMING
➜ SPORT
➜ SECRÉTAIRE MEDICALE

 

  • Changez de vie !

    Faites le point sur votre situation professionnelle



    éligible au CPF – 1er entretien gratuit

Passer un concours

➜ AMBULANCIER
➜ SECRÉTAIRE MEDICALE
➜ FONCTIONNAIRE
➜ MONITEUR DU PERMIS
➜ GENDARMERIE & POLICE
➜ SURVEILLANT PÉNITENCIER

Trouver une reconversion

➜ COACHING A DISTANCE
➜ MÉTHODE EN LIGNE

Se former

➜ SE FORMER À DISTANCE
➜ SE FORMER EN ALTERNANCE