Blog

Chasseur de tête : salaire, formation et débouchés…


 

Le chasseur de tête, un expert du recrutement

 
Les recruteurs font appel à un chasseur de tête lorsqu’il ont besoin de trouver des candidats de très haut niveau ou très spécialisés. Ce métier passionnant nécessite de solides compétences relationnelles et techniques, et permet de très bien gagner sa vie. Découvrez tout ce qu’il faut savoir si vous envisagez de devenir chasseur de tête !
 

Le chasseur de tête, un dénicheur de talents

 
Le chasseur de tête est un spécialiste du recrutement. Sa mission est de rechercher les meilleurs candidats pour des postes qui nécessitent des compétences très pointues : cadres de haut niveau ou spécialistes dans un domaine précis. Les entreprises font appel à lui pour trouver des profils de très grande qualité et gagner du temps dans le processus de recrutement.

Le chasseur de tête est chargé de rechercher des candidats potentiels selon les critères fixés avec le recruteur, de les approcher et de vérifier que leur profil correspond bien à ce qui est recherché.

Il effectue alors une sélection afin de présenter à son client les meilleurs candidats. Pour trouver des profils intéressants, il s’appuie sur son réseau, consulte des banques de CV, et utilise de plus en plus des réseaux sociaux tels que Linkedin.
 

Quelles sont les qualités du chasseur de tête ?

 
Un bon chasseur de tête doit être capable de cerner parfaitement les besoins de ses clients et de les aider à affiner leurs critères de recrutement. Pour cela, il doit bien maîtriser les spécificités de leur secteur d’activité, et comprendre leur culture d’entreprise. Sa qualité d’écoute, sa psychologie, son empathie et ses capacités d’adaptation sont primordiales.
Il doit également faire preuve d’une parfaite discrétion, notamment lorsqu’il aborde des candidats potentiels encore en poste dans une autre entreprise. Enfin, il doit avoir un grand sens de la négociation et un fort pouvoir de conviction.
 

Comment travailler en tant que chasseur de tête ?

 
Le chasseur de tête peut exercer sous différents statuts. Certains sont des freelances qui travaillent seuls. D’autres préfèrent rejoindre un grand groupe international ou une agence à taille humaine telle que le cabinet de chasseur de tête Juste. Cela leur permet de travailler en synergie, de développer leur réseau et d’avoir accès à un portefeuille client plus important.
 

Quelle formation pour devenir chasseur de tête ?

 
Il n’existe pas de formation spécifique pour devenir chasseur de tête. De nombreux professionnels de ce secteur sont titulaires d’un master dans le domaine du management ou des ressources humaines, ou encore diplômés d’une école de commerce. Des études de psychologie, de sciences sociales ou de sociologie peuvent également mener à ce métier.
Certains chasseurs de tête ont tout d’abord fait une carrière de manager dans un secteur particulier et ont développé un important réseau. Ils ont développé une expertise de ce secteur qui leur permet de cerner parfaitement les attentes des recruteurs et d’évaluer efficacement les candidats.
 

Une rémunération attractive

 
Le niveau de rémunération des chasseurs de tête est à la hauteur de son importance pour leurs clients. Un salarié en début de carrière peut espérer gagner 2 500 euros bruts par an, et 4 000 euros avec quelques années d’expérience. Le revenu des indépendants est plus variable, mais potentiellement plus élevé.
 
Avec l’expérience, le chasseur de tête va développer son portefeuille de clients et son réseau. Il a également la possibilité de se spécialiser dans un domaine particulier. Cela lui permettra d’augmenter ses tarifs et donc ses revenus.

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter