Diplômes

Quels débouchés après un CAP coiffure ?

coiffure

Selon les dernières statistiques de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE), le secteur de la coiffure en France a connu une croissance significative en 2023, avec une augmentation de 3,2% du nombre d’emplois par rapport à l’année précédente. Cette croissance, bien que modeste, témoigne d’une dynamique positive pour les titulaires d’un CAP Coiffure. Mais quelles sont les véritables opportunités qui s’offrent à ces professionnels qualifiés ? Quels sont les débouchés réels après l’obtention de ce diplôme ? Nous avons mené notre enquête sur le terrain pour vous apporter des réponses concrètes.

Les débouchés après un CAP Coiffure

Il faut savoir que faire un CAP métiers de la coiffure à l’école Terrade ou une autre école de coiffure offre de nombreuses opportunités professionnelles. Les diplômés peuvent devenir coiffeur/coiffeuse, barbier, coiffeur à domicile, styliste visagiste, coiffeur coloriste, hair designer, coiffeur conseil en image ou vendeur(se) de produits capillaires. Les salons de coiffure sont constamment à la recherche de nouveaux talents, offrant ainsi de nombreuses possibilités d’emploi. Les barber shops sont également en plein essor et offrent de nombreuses opportunités.

Il est également possible de travailler dans des établissements de soins tels que les hôpitaux, les instituts de beauté, les entreprises de production et de distribution de produits capillaires, ainsi que dans le secteur de la mode, du spectacle ou de l’audiovisuel.

Les jeunes coiffeurs diplômés ont plus de chances de trouver un emploi dans les établissements où ils ont effectué leur formation en apprentissage ou leurs stages.

Compétences clés et formation continue

Pour réussir dans ces métiers, il faut maîtriser les compétences clés telles que l’accueil des clients, le diagnostic capillaire, les soins des cheveux, les techniques de brushing, de coloration, de coupe et de permanente. Pour obtenir un diplôme complet et professionnel, il est possible de passer le CAP Métiers de la Coiffure, qui ne prend qu’une année pour être obtenu.

Compétences Durée de la formation
💬 Accueil des clients 1 an
💬 Diagnostic capillaire 1 an
💬 Soins des cheveux 1 an
💬 Techniques de brushing, de coloration, de coupe et de permanente 1 an

Il est également possible de poursuivre ses études avec un bac professionnel, un Brevet de maîtrise (BM), un BP Coiffeur, une Mention complémentaire ou un BTS Métiers de la coiffure pour approfondir ses connaissances et augmenter ses perspectives professionnelles. Ces mentions complémentaires se préparent généralement sur une année en alternant cours et stages.

Les options en micro entreprise

Une autre option est de se lancer en tant que micro entrepreneur et d’offrir ses services de coiffure à domicile. Cette option offre une grande flexibilité et permet de développer son propre portefeuille de clients.

  • Offrir des services de coiffure à domicile
  • Travailler dans un salon de coiffure
  • Ouvrir son propre salon de coiffure
  • Devenir vendeur spécialisé en coiffure

Opportunités d’enseignement et de formation

En plus des diverses options de carrière directement liées à la pratique de la coiffure, les titulaires d’un CAP Métiers de la Coiffure peuvent également envisager des rôles dans l’enseignement et la formation. Avec une expérience professionnelle suffisante, ils peuvent aspirer à devenir formateurs dans des écoles de coiffure ou des centres de formation professionnelle. Ce rôle leur permet de transmettre leur savoir-faire et leur passion à la prochaine génération de coiffeurs.

En poursuivant des études supplémentaires, ils peuvent également accéder à des postes de responsabilité plus élevés, tels que directeur d’école de coiffure ou responsable de formation. Ces rôles nécessitent généralement une bonne connaissance des tendances actuelles de la coiffure, une forte capacité à communiquer et à motiver, ainsi qu’une solide expérience en gestion.

Carrières dans l’industrie de la beauté et du bien-être

Le CAP Coiffure ouvre également des portes dans l’industrie plus large de la beauté et du bien-être. Les diplômés peuvent choisir de se spécialiser dans des domaines connexes tels que la cosmétologie, l’esthétique ou le maquillage professionnel. Ces carrières offrent la possibilité de travailler dans des spas, des hôtels de luxe, des croisières ou même des entreprises de cosmétiques.

Avec une formation supplémentaire, ils peuvent également devenir des consultants en beauté, offrant des conseils personnalisés sur les produits et les traitements de beauté. Cette carrière nécessite une excellente connaissance des produits de beauté, une bonne capacité à établir des relations avec les clients et une passion pour aider les autres à se sentir bien dans leur peau.

 

Documentaire sur les métiers du bien être et de la coiffure

 

Lucie (Rouen) : « J’ai décidé de me lancer en tant que coiffeuse à domicile »

Après avoir obtenu mon CAP Coiffure en juin, j’ai décidé de me lancer en tant que coiffeuse à domicile. Contrairement à ce que j’avais entendu, j’ai pu pratiquer avec mon CAP, en respectant certaines règles. Par exemple, j’ai le droit de réaliser des techniques de coiffure, mais je dois utiliser des produits capillaires avec moins de 8 % d’acide thyoglicolique.

Ensuite, j’ai choisi le statut d’auto-entrepreneur, qui m’a semblé être une bonne option malgré les augmentations de charges et les limitations de chiffre d’affaires annoncées par le gouvernement. Pour développer ma clientèle, j’ai intégré la société de Vincent Lefrançois. Leur soutien publicitaire et commercial m’a été d’une grande aide.

Pour ceux qui souhaitent suivre le même chemin, je recommande de consulter cette page du service public qui regorge d’informations utiles pour devenir coiffeuse à domicile avec le CAP.

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter