articles

Salaire médian et SMIC en Europe : où se situe la France ?

salaire en europe

Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF



Selon les dernières données de l’Office Statistique de l’Union Européenne, Eurostat, les disparités salariales en Europe ne cessent de s’accroître. Alors que le salaire moyen en Europe de l’Ouest atteint près de 3 000 euros par mois, celui de l’Europe de l’Est peine à dépasser les 900 euros. Entre les pays nordiques, champions de l’égalité salariale, et les pays du Sud, où les inégalités persistent, le tableau est contrasté. Comment expliquer ces écarts ? Quels sont les facteurs qui influencent les salaires en Europe ? Retour sur une réalité complexe et sur la cause de ces disparités salariales.

Une forte disparités des salaires en Europe

En 2022, les salaires annuels moyens en Europe allaient de 73 642 euros en Islande à 24 067 euros en Grèce. Les pays où les salaires étaient les plus élevés étant

  • l’Islande (hors UE)
  • le Luxembourg
  • la Suisse (hors UE)
  • la Belgique
  • le Danemark

Le coût horaire moyen de la main-d’œuvre dans l’UE était de 30,5 euros selon Eurostat.

Le salaire annuel moyen pour les travailleurs célibataires sans enfant se situait à 26 136 euros, tandis que les couples avec deux enfants gagnaient en moyenne 55 573 euros par an.

Comme rapporté par le média Myeurop.infospécialiste des questions européenne, la commission européenne a également noté un écart de rémunération non ajusté entre les hommes et les femmes de 12,7 % en 2021, qui s’est légèrement accru en 2023 à 13 %.

Pour résoudre ce problème, la commission européenne a lancé une directive sur la transparence des rémunérations en juin 2023, dotée d’un fonds de 6,1 millions d’euros pour faciliter sa mise en œuvre d’ici à 2025.

Les salaires médians en Europe

Le tableau ci-dessous présente les salaires médians des différents pays européens, offrant un aperçu des disparités économiques au sein de l’Union européenne. Les données révèlent une variation significative des niveaux de rémunération, avec des pays comme le Luxembourg et le Danemark en tête, tandis que d’autres pays comme la Bulgarie et la Roumanie affichent des salaires médians nettement plus bas.

Pays Montant
Luxembourg 45 310 euros
Danemark 33 260 euros
Pays-Bas 29 537 euros
Irlande 29 060 euros
Autriche 27 844 euros
Belgique 27 314 euros
Suède 26 692 euros
Finlande 26 541 euros
Allemagne 25 000 euros
France (*) 23 053 euros
Zone euro à 20 21 268 euros
Union européenne à 27 19 083 euros
Italie 18 592 euros
Malte 18 155 euros
Chypre 17 856 euros
Espagne 16 814 euros
Slovénie 16 544 euros
Estonie 14 827 euros
République tchèque 12 146 euros
Pologne 11 014 euros
Lettonie 10 258 euros
Lituanie 10 195 euros
Grèce 9 520 euros
Slovaquie 8 819 euros
Croatie 8 760 euros
Hongrie 6 975 euros
Roumanie 5 512 euros
Bulgarie 5 378 euros

Source Eurostat – janvier 2024 – (données 2021)





Les salaires minimums en Europe

Sur les 27 états membres de l’UE, 22 établissent un salaire minimum par la législation nationale, tandis que cinq autres le fixent par branche ou par négociation entre partenaires sociaux. Les montants varient de 477 euros en Bulgarie à 2 571 euros au Luxembourg en janvier 2024.

En France, le salaire minimum s’élevait à 1 767 euros, plaçant le pays en sixième position derrière le Luxembourg, l’Irlande, les Pays-Bas, l’Allemagne et la Belgique.

Pays Montant du SMIC
Suisse 4400 € *
Luxembourg 2 571 €
Irlande 2 146 €
Pays-Bas 2 070 €
Allemagne 2 054 €
France 1 994 €
Belgique 1 767 €
Espagne 1 323 €
Slovénie 1 254 €
Chypre 1 000 €
Pologne 978 €
Portugal 957 €
Malte 925 €
Lituanie 924 €
Grèce 910 €
Croatie 840 €
Estonie 820 €
République tchèque 764 €
Slovaquie 750 €
Lettonie 700 €
Hongrie 697 €
Roumanie 663 €
Turquie 613 € *
Serbie 544 € *
Montenegro 532 € *
Bulgarie 477 €
Albanie 385 € *
Macédoine du Nord 360 € *

* Hors UE / Source Eurostat – janvier 2024 – (données 2021)

Trois catégories de salaires minimums sont identifiées : en dessous de 1 000 euros, entre 1 000 et 1 500 euros, et au-dessus de 1 500 euros par mois. Certaines nations optent pour un calcul du salaire minimum par branche ou par négociation. Une directive européenne visant à harmoniser les rémunérations minimales a été adoptée en 2022, avec un délai de deux ans pour sa transposition. La comparaison en pouvoir d’achat révèle des écarts significatifs entre les pays de l’UE, mettant en lumière les disparités salariales en fonction des coûts des biens et services.

Impact des taxes et des charges sociales sur les salaires en Europe

En plus des salaires bruts, il faut considérer l’impact des taxes et des charges sociales sur le revenu net des travailleurs. Ces prélèvements obligatoires peuvent fluctuer énormément d’un pays à l’autre, affectant ainsi le pouvoir d’achat des salariés. Par exemple, en Belgique, où le salaire brut est parmi les plus élevés d’Europe, les travailleurs sont également soumis à l’un des taux de taxation les plus élevés, réduisant ainsi leur revenu net.

Les systèmes de sécurité sociale, financés par les cotisations sociales, offrent des prestations variables selon les pays. Dans certains pays comme la France ou l’Allemagne, les cotisations sociales sont élevées, mais en retour, les travailleurs bénéficient d’une couverture sociale étendue. Dans d’autres pays, comme le Royaume-Uni ou l’Irlande, les cotisations sont plus faibles, mais les prestations sociales le sont également.

Soulignons que le niveau de vie, qui prend en compte le coût de la vie et les services publics disponibles, peut fluctuer énormément d’un pays à l’autre. Par exemple, malgré des salaires plus élevés, les pays nordiques comme le Danemark ou la Suède ont un coût de la vie élevé, ce qui peut réduire le pouvoir d’achat des salariés. À l’inverse, dans des pays comme la Pologne ou la Hongrie, où les salaires sont plus bas, le coût de la vie est également plus faible, ce qui peut compenser en partie les faibles revenus.

 

10 pays qui offrent les meilleurs salaires dans le monde !



Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF













A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter