Développement durable : les formations disponibles

éolienne
Quelles formations dans le développement durable ?

 

Le développement durable en pleine explosion : zoom sur les différentes formations du secteur

Pour rendre leur image plus « verte » ou pour respecter des normes environnementales, les entreprises et les industries ont intégré dans leur politique de croissance le développement durable. Le budget qui y est alors alloué représente une part grandissante, leur permettant de créer des postes ou de faire appel à des consultants extérieurs. Mais quelles sont les activités et les formations en rapport avec ce secteur et qui se développent à grande vitesse ? Petit tour d’horizon sur les formations qui mènent à ces métiers d’avenir.

Le développement durable : qu’est-ce que c’est ?

Avant de s’attarder sur les différentes formations, il est important de bien définir ce que représente le développement durable. Il désigne un modèle d’organisation de la société mettant en avant l’importance d’une transition pour un monde en meilleur santé, un monde plus équitable et respectant l’environnement. Vous l’aurez compris, cette philosophie amène l’idée d’un changement au sein de la société, un changement qui se veut durable, résistant et stable.

Les domaines d’activités du développement durable :

Beaucoup de secteurs sont concernés par le développement durable, les possibilités d’emplois sont vastes et variées. On y retrouve celui de l’agriculture,forêt et paysagiste, la biodiversité, déchet et pollution, l’eau, l’énergie et bâtiment, la géoscience et les risques et pour finir le développement durable et management.

Les formations en développement durable :

Une bonne chose à savoir est qu’une grande majorité des régions en France proposent des formations dans ce domaine en plein essor :

A la sortie du bac vous pouvez vous tourner vers un BTS ou un DUT environnement. Les deux proposent une formation sur 2 ans et préparent aux métiers de techniciens en génie de l’environnement ( gestion des milieux naturels, de l’eau,des déchets et des pollutions….)

Le BTS ou le DUT peut se poursuivre sur une licence pro environnement avec des spécialisations différentes. Par exemple, une Licence Pro agro écologie, une Licence Pro déchets, une Licence Pro maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables ou encore une Licence Pro management durable. La plupart de ces formations peuvent se faire par alternance, un vrai plus sur le CV.
 

developpement durable
 

Il existe également des Bachelors en développement durable. Pour rappel, un Bachelor équivaut à un bac+3. Encore une fois, il existe différentes spécialisations, le Bachelor Bâtiments connectés et transition environnementale, le Bachelor Management durable de la chaîne logistique, le Bachelor Coordinateur environnement ou encore le Bachelor Gestion et valorisation naturaliste.

Finissons sur les Masters qui sont nombreux et de plus en plus prisés. Vous pourrez faire le choix d’un Master en Gestion intégrée de l’environnent , d’un master biodiversité et territoires, un master Gouvernance des risques et de l’environnent ou encore d’un Master Bâtiment durable efficacité énergétique.

Plus d’information sur le master développement durable sur ce lien.

Sachez qu’il existe également des Masters spécialisés. Comme le Master Développement durable et éco-innovation, le Master Manager de projet en infrastructures de recharge et véhicules électriques ou encore le Master Bâtiment à énergie positive.

Développement durable et débouchés :

Les entreprises et industries sont très demandeuses de candidats formés en développement durable, après un Master de votre choix dans ce domaine vous pourrez prétendre, par exemple, à un poste de conseiller ou responsable en environnement, de consultant en environnement ou encore de chef de projet environnement.

Développement durable et salaires :

Les salaires de ces professions sur le marché ouvert de l’emploi sont les suivants :

Ingénieur agro-environnement de 2300€ à 3000€
Chargé d’études environnement de 2500€ à 3000€

vous pouvez consulter les données sur cette fiche métier : ingénieur agronome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*