disponible relationnel resistance rigueur Transports logistique et tourisme

Contrôleur des transports en commun

controleur ticket transport en commun



 
changer de metier
Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF




Vous souhaitez devenir contrôleur des transports en commun ?

Connaissez-vous les qualités requises pour exercer ce métier ? les offres sont elles suffisantes ? serez-vous bien payé ? quelles sont les formations les plus adaptées à votre cas ? on vous dit tout dans cette fiche métier.

🤔 Êtes-vous fait pour ce métier ?


Vous accordez beaucoup d'importance à votre travail et faites preuve d'une grande disponibilité ? La communication est importante pour vous tout comme les relations avec les autres ? Vous avez une bonne condition physique et une bonne endurance ? Vous êtes une personne très méthodique et vous faites preuve d'une grande rigueur dans votre travail ?

Si les réponses à ces questions sont plutôt favorables, bravo ! vous avez toutes les qualités requises pour devenir contrôleur des transports en commun.

  • Etre disponible
  • Relationnel important
  • Condition physique
  • Grande rigueur





🙌 Missions du Contrôleur des transports en commun

Le Contrôleur des transports en commun joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement et la sécurité des transports publics. Il veille au respect des règles et des droits d’accès des voyageurs, tout en s’assurant de la qualité des services offerts. Ses missions sont variées et peuvent inclure la supervision d’une équipe.

  • Contrôler les droits d’accès des voyageurs aux véhicules de transport en commun, en vérifiant les titres de transport et en s’assurant de leur validité.
  • Appliquer les mesures correctives en cas d’irrégularité, telles que l’émission d’amendes ou de procès-verbaux, conformément à la réglementation en vigueur.
  • Assurer la sécurité des passagers et la protection des recettes et des biens de l’entreprise en veillant au respect des règles et des procédures.
  • Effectuer le contrôle des équipements de bord, en s’assurant de leur bon fonctionnement et en signalant tout problème ou dysfonctionnement.
  • Participer à la vente de titres de transport, en informant les voyageurs sur les différentes options disponibles et en les aidant à choisir le titre le plus adapté à leurs besoins.
  • Contribuer à la diffusion d’enquêtes de satisfaction de la clientèle, en recueillant les avis et les suggestions des voyageurs pour améliorer la qualité des services offerts.
  • Animer et superviser une équipe de contrôleurs, en assurant la coordination des activités et en veillant au respect des objectifs et des consignes de l’entreprise.

🎓 Les diplômes pour devenir Contrôleur des transports en commun

Voici une liste non exhaustive des diplômes et formations qui peuvent vous permettre d’accéder au métier de contrôleur des transports en commun :

Formations de niveau CAP/BEP

  • CAP Agent de prévention et de médiation
  • CAP Employé de commerce multi-spécialités
  • CAP Vente
  • BEP Métiers de la relation aux clients et aux usagers
  • BEP Vente action marchande

Formations de niveau Bac

  • Bac professionnel Métiers du commerce et de la vente
  • Bac professionnel Accueil – relation clients et usagers
  • Bac professionnel Services de proximité et vie locale
  • Bac technologique STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion)

Formations complémentaires et certifications

  • Formation en langue étrangère, notamment en anglais
  • Formation en gestion de conflits et médiation
  • Formation en premiers secours
  • Formation en techniques de vente et relation client

N’oubliez pas que l’expérience professionnelle dans le secteur de la vente ou de la relation clients peut également vous permettre d’accéder à ce métier sans diplôme particulier.

👀 Quelles sont les mobilités professionnelles ?

Le métier de contrôleur des transports en commun offre plusieurs possibilités de mobilité professionnelle, permettant d’évoluer vers d’autres métiers proches ou complémentaires. Parmi ces mobilités, on retrouve notamment :

Le métier de Surveillant municipal, qui consiste à assurer la sécurité et la tranquillité publique au sein d’une commune. Ce métier requiert des compétences en matière de prévention et de gestion des conflits, ainsi qu’une bonne connaissance des réglementations locales.

Le métier d’Agent de sécurité et de surveillance privée, qui implique la protection des biens et des personnes au sein d’entreprises, de commerces ou d’événements privés. Les compétences requises pour ce métier sont la vigilance, la réactivité et la maîtrise des techniques de sécurité.

Le métier d’Agent de transport exploitation ferroviaire, qui consiste à assurer la circulation des trains sur le réseau ferré en veillant au respect des horaires, de la sécurité et de la qualité du service. Ce métier demande des compétences en matière d’organisation, de gestion des incidents et de communication avec les différents acteurs du réseau.

En envisageant une évolution professionnelle, le contrôleur des transports en commun peut également se tourner vers des métiers tels que :

Le Management de sécurité privée, qui consiste à superviser et coordonner les activités de sécurité au sein d’une entreprise ou d’un organisme. Ce métier requiert des compétences en matière de gestion d’équipe, de planification et de mise en œuvre de stratégies de sécurité.

L’Intervention technique d’exploitation des transports routiers de personnes, qui implique la gestion et la maintenance des véhicules de transport en commun, ainsi que la coordination des équipes techniques. Ce métier demande des compétences en mécanique, en logistique et en management d’équipe.

 

💼 Avec quelle formation ?


➜ Transport voyageur, marchandises, logistique, caces...
formations iciformation






💶 Salaire moyen d’un(e) contrôleur des transports en commun


Combien gagne un(e) Contrôleur des transports en commun en 2024 ?

Prenez en compte les paramètres de vos choix. Les études, l'expérience, et les qualifications vont déterminer une première base fondamentale. Ensuite le type de contrat, et les critères géographiques tels que département et ville permettent d'affiner l'estimation salariale.




Salaire moyen par Poste :


✔ Salaire moyen d'un(e) Chef de bord de train confirmé(e) : 3296€ par mois.
✔ Salaire moyen d'un(e) Vérificateur / vérificatrice de titres de transport débutant(e) : 1776€ par mois.

Poste
PosteSalaireOffres
Agent commercial / Agente commerciale et de contrôle train2087 14
Contrôleur / Contrôleuse des transports en commun2177 10
Agent / Agente de contrôle des transports de voyageurs2008 4
Agent / Agente de contrôle des transports en commun1965 4
Contrôleur / Contrôleuse des transports en commun réseau routier2377 2
Vérificateur / Vérificatrice de titres de transport1776 2
Chef de bord de train3296 1
Contrôleur / Contrôleuse des trains de voyageurs1930 1

Pole emploi - Données salariales moyennes pratiquées


Salaire moyen par Ville :


✔ La ville de Bordeaux est celle qui rémunère le mieux pour cette catégorie d'emplois.
✔ La ville de Marseille 13 en comparaison est bien inférieure.

Ville
VilleSalaireOffres
BEAUVAIS1914 2
AVIGNON1757 2
MARSEILLE 131719 1
Val d'Oise1719 1
BORDEAUX2543 1
LIGNY EN BARROIS1800 1
RIVERY2259 1
FLEURY MEROGIS2161 1
CHEVREUSE2161 1
ATHIS MONS2161 1

Pole emploi - Données salariales moyennes pratiquées


Salaire moyen par Formation :


Bts ou dut : la rémunération peut aller jusqu'à 2259 euros par mois.
Bts ou dut : un(e) débutant(e) est payé en général 2259 euros par mois.

Formation
FormationSalaireOffres
BTS ou DUT2259 1

Pole emploi - Données salariales moyennes pratiquées

Salaire moyen en France en 2024
Salaire médian en France en 2024


aptitudes metier

Découvre ton métier maintenant


bilan de compétences gratuit





🚀 Quels débouchés pour cette profession ?



Pour garantir de bons débouchés une filière doit proposer suffisamment de postes sur le marché. Il est important aussi que les candidatures restent dans des proportions absorbables faute de quoi le secteur est considéré comme bouché.

Pour cette famille professionnelle, les offres proposées sont très faibles (le secteur se classe 395 ème sur les 532 existants)

Cette statistique doit être ramenée au nombre de candidatures reçues. Dans cette famille professionnelle les demandes sont très faibles (la catégorie se classe 404 ème sur les 532 existantes).



Le marché de l'emploi laisse entrevoir des débouchés plutôt faibles.


Pour certains métiers (nouvelles professions, recrutement par concours, cooptation etc.) cette statistique n'a pas la même valeur puisqu'elle ne prend en compte que le marché ouvert. Gardez à l'esprit qu'il ne s'agit que d'une représentation partielle du marché pour cette catégorie professionnelle.


CANDIDATURES OFFRES
810 450
Candidats
Élevés
Moyens
Faibles
810
Offres
Élevés
Moyens
Faibles
450








Envie d'évoluer ou de changer de métier ?

🎯 Faites le point sur votre situation professionnelle

✔️ À distance où près de chez vous
✔️ Finançable à 100% par le CPF








 

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter