Chômage partiel : mettre à profit ce temps libre

partiel-chomage-profit

 

Si vous êtes en situation de chômage partiel, vous pouvez désormais bénéficier d’une formation professionnelle gratuite. En effet, le gouvernement prend en charge le coût de cette dernière grâce au dispositif FNE. Explications.

Comment mettre à profit votre temps libre ?

Le chômage partiel est l’occasion de prendre le temps de développer de nouvelles connaissances. Tirez profit de ce temps libre pour vous initier entre autres à une nouvelle langue et ainsi vous améliorer dans votre travail.

Apprenez les langues avec le FNE

Connaître une langue peut vous aider à décrocher un poste dans des secteurs de niche. Lorsqu’une chance d’apprendre ou de perfectionner une nouvelle langue se présente, il est toujours intéressant de la saisir. Si la société dans laquelle vous travaillez est contrainte de basculer en activité partielle en raison du covid-19, n’hésitez pas à mettre à profit le temps libre dont vous bénéficiez. Profitez-en, car l’État finance à 100 % le dispositif du FNE Formation. Grâce à ce système, vous pouvez suivre une FOAD (formation ouverte à distance), car la maîtrise d’une langue est un véritable atout dans le monde professionnel.

Apprendre une compétence à domicile

Le point sur le FNE

Le FNE formation est un accord passé entre le gouvernement et une entreprise dans le but de mettre en place des mesures de formations professionnelles. Ces dernières devraient faciliter la continuité du travail des employés face aux transformations professionnelles engendrées par l’évolution technique ou par le changement des conditions de production.

Le FNE formation a été temporairement renforcé en raison de la crise du coronavirus. Les coûts de formation des employés sont ainsi intégralement pris en charge par l’État. Les sociétés, tous secteurs confondus, concernés par les conséquences de la crise sanitaire y sont éligibles. Les salariés placés en activité partielle ont ainsi le champ libre pour en profiter au maximum. Saisissez cette occasion pour vous former afin d’évoluer dans votre travail !

À savoir pour profiter au mieux du FNE

Le FNE Formation est une aubaine pour le développement personnel, surtout en cette période de crise sanitaire. En tant que salarié en chômage partiel, vous pouvez vous initier à la compétence de votre choix, du moment qu’elle est éligible.

Les formations éligibles au FNE

Les formations éligibles au dispositif FNE sont celles qui favorisent la polyvalence des salariés et celles destinées à devenir maître d’apprentissage ou tuteur. Sont également comprises les actions d’accompagnement, de VAE, de bilan professionnel ou de compétences, mais aussi de lutte contre l’illettrisme. Vous pouvez en outre vous tourner vers le FNE pour les actions qui conduisent à une certification enregistrée au RNCP (CQO ou Titre).

Pourquoi privilégier l’apprentissage d’une nouvelle langue ?

Il est toujours intéressant pour une société d’avoir des collaborateurs qui permettent de développer leurs interactions avec leurs interlocuteurs étrangers. Par ailleurs, en maîtrisant une ou plusieurs langues, vous élargissez vos possibilités de vous informer sur vos concurrents ou sur votre secteur d’activité. Vous aurez également plus de facilité à identifier les bonnes pratiques pour favoriser le dynamisme et la proactivité au quotidien comme en témoigne Guillaume le Dieu de Ville Cofondateur de Lingueo :

“C’est la première fois que l’Etat finance les formations des salariés en activité partielle via la mise en place d’un dispositif FNE Formation renforcé. C’est une véritable opportunité pour les entreprises en difficultés. Objectif est clair : accompagner les entreprises dans la période actuelle pour qu’elles anticipent leurs problématiques compétences et renforcent l’employabilité de leurs collaborateurs.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*