Blog

Artisanat : les métiers du bois

Le bois a depuis toujours été l’un des matériaux les plus prisés par les artisans, notamment en raison de son caractère modulable. Si certains métiers du bois ont disparu au fil du temps, d’autres par contre sont en pleine expansion. Découvrez les métiers du bois où les artisans excellent.

Le pyrograveur, ancré dans le bois

La pyrogravure est un art d’origine ancestrale qui consiste à réaliser des motifs variés sur un support le plus souvent en bois. Dans la période antique, de nombreux peuples, en l’occurrence les Romains et les Incas, se servaient de pointes de métal chauffées afin de graver des vases, calebasses, assiettes, et même du bois flotté. À l’époque, il s’agissait d’une activité qui n’était accessible qu’à une petite poignée de la population, notamment en raison de sa complexité.

Au XXe siècle, la pyrogravure est rendue accessible au grand public, notamment avec l’apparition des toutes premières machines électriques. Encore appelés pyrograveurs, ces outils électriques fonctionnent comme un cautère. Lorsqu’ils sont chauffés au rouge, ils brûlent et creusent subtilement les supports sur lesquels ils sont appliqués, créant de ce fait, des motifs de couleur foncée.

Si vous souhaitez vous lancer dans la pratique de cet art, vous aurez donc principalement besoin d’un pyrograveur. Vous pouvez vous rendre sur le site www.mon-pyrograveur.fr qui vous servira de guide d’achat pour ce matériel.

Il existe aujourd’hui deux grands types de pyrograveurs : les fers à souder classiques dotés d’un seul réglage de chaleur, et les stylets chauffants qui possèdent plusieurs réglages et embouts. Ces derniers sont les plus recommandés pour obtenir des résultats variés, fins et assez détaillés. Ils vous offrent également la possibilité d’ajuster la température, et ainsi d’obtenir différentes nuances de foncés. Pour manipuler aisément les embouts de votre stylet chauffant, vous aurez besoin de vous doter de pinces plates. Pensez également à vous procurer un porte-crayon ou un pot en terre cuite grâce auquel vous pourrez déposer votre fer à souder chaud en toute sécurité.

 
Pour aller plus loin : Les diplômes des métiers du bois
 

pyrogravure bois

Le luthier, pour fabriquer les instruments de musique

Le luthier est un artisan spécialisé dans la fabrication d’instruments de musique, et plus spécifiquement celle des violons, violoncelles, altos et contrebasses. Pour concevoir un instrument, il commence par dessiner la forme de ce dernier. Il choisit ensuite les bois adaptés à la fabrication. Après cela, en se servant d’outils à main traditionnels, il coupe les différentes pièces, les taille, les sculpte et puis les façonne. Successivement, il procède au montage des pièces et à leur collage. Après avoir réglé les détails liés aux finitions, il passe enfin des couches de protection et de vernis.

En dehors de la fabrication, le luthier s’occupe également de la réparation de guitares, violons, et autres instruments à cordes qui appartiennent à des musiciens amateurs ou professionnels. Il doit également effectuer le réglage de sonorité des instruments qu’ils réparent. Pour cela, il est capital qu’il ait une grande qualité d’écoute et une excellente oreille musicale.

Le luthier est l’artisan habilité à restaurer les instruments de musique haut de gamme, ou ceux qui sont dignes d’un intérêt historique. Le but de l’opération est de restituer à l’instrument l’intégralité de ses caractéristiques esthétiques et fonctionnelles, et ce dans le respect de la tradition.

Le sculpteur, l’art du bois depuis des générations

Le sculpteur est l’un des plus vieux métiers artistiques du monde. Il consiste à concevoir des objets en volume ou en relief à partir de matière brute tels que le métal, la terre, la pierre et surtout le bois. Les sculptures, objets créés par les sculpteurs, sont pour la plupart destinées à servir d’objets de décoration pour une pièce, des encadrements de cheminée, un bâtiment, une balustrade, des meubles.

Pour réaliser une œuvre, le sculpteur procède par étapes. Il réalise tout d’abord sur un papier, un croquis représentatif de l’œuvre qu’il souhaite produire. Aujourd’hui, il existe même des logiciels de modélisation 3D qu’il peut utiliser afin d’optimiser ses performances. Après l’étape du croquis, il choisit ensuite la matière qui convient le mieux à son travail. En fonction des exigences de l’œuvre et du résultat attendu, il peut préférer une essence de bois à une autre. À l’aide de certains outils tels que la râpe, le rifloir ou la gradine, il façonne enfin son produit, et procède aux finitions, en l’occurrence le ponçage, l’application de peinture, de vernis, etc.

Pour devenir sculpteur de bois, vous devez nécessairement savoir dessiner et avoir un bel esprit créatif. Considérant la sculpture comme une activité hautement créative, la cheffe cuisinière et animatrice de télévision Julia Child affirmait : « Cuisiner est une activité qui exige d’être aussi créatif et imaginatif qu’une activité telle que le dessin, la sculpture sur bois ou la musique ». En devenant sculpteur, vous pouvez vendre vos œuvres dans des galeries d’art, travailler dans un atelier de restauration de mobilier ou d’ébénisterie.

Il existe de nombreux autres métiers artistiques du bois qui sont très populaires, et surtout assez rentables. C’est le cas par exemple de la marqueterie, la charpenterie ou encore de l’ébénisterie. À vous de choisir le métier qui vous passionne.

A propos de l'auteur

Fabrice Durand

Fabrice Durand

Fondateur de plusieurs sites dédiés à l'orientation professionnelle, dont top-metiers.fr et Franceapprentissage.fr, Fabrice Durand se consacre aujourd'hui à aider les autres à trouver leur voie.

Ancien spécialiste en analyse de données et formateur pendant 5 ans, il a réussi sa reconversion en tant qu'entrepreneur. Aujourd'hui, il aspire à ce que chacun trouve le même épanouissement dans son métier.

En tant que conférencier, Fabrice a partagé ses connaissances et son expérience lors de nombreuses conférences et événements publics, abordant des sujets tels que les tendances du marché du travail et les stratégies d'orientation réussies.

Il gère également plusieurs groupes sur les réseaux sociaux consacrés à l'orientation, partageant son expérience pour aider les autres à s'épanouir professionnellement.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter