Moniteur / Inspecteur du permis de conduire salaires, débouchés, formations etc..

MONITEUR / INSPECTEUR DU PERMIS DE CONDUIRE

moniteur_inspecteur_permis_conduire

De faibles débouchés (inspecteur du permis)
Une grande mobilité
Du relationnel et de la rigueur
Un bon salaire (inspecteur du permis)
 






 

Le moniteur d’auto école est celui qui enseigne la conduite aux candidats au permis de conduire. Il délivre des cours de conduite et leur apprend le code de la route. Ensuite, il passe le relais à l’inspecteur du permis de conduire qui évalue les candidats lors de l’examen final.

Ce dernier fait passer l’épreuve pratique de l’examen de conduite. Il est aussi celui qui décide si l’élève repart ou pas avec son permis de conduire.

Il doit être capable de juger si le candidat a acquis toutes les connaissances nécessaires pour prendre le volant, seul. Il évalue aussi les moniteurs d’auto-école et leur délivre le brevet en cas de réussite à l’examen. En outre, il se charge de contrôler les activités des auto-écoles et s’assure de leur bon fonctionnement.

Si son temps le permet, il peut être amené à faire de la prévention routière, ponctuellement.

débouchés :

 

salaire moniteur auto ecole
Peu de postes pour un inspecteur du permis de conduire

Un moniteur du permis de conduire peut donc être soit à son compte, soit salarié d’une école de conduite.

L’inspecteur du permis de conduire est quant à lui un fonctionnaire de catégorie B rattaché au ministère de l’énergie, de l’écologie et du développement durable et de l’aménagement du territoire.

Il s’agit d’un métier qui est très mobile, avec des risques d’affectations dans un département extérieur. l’inspecteur peut se voir affecter divers centres d’examens qui se situent dans sa circonscription d’appartenance.

En ayant recours à des concours internes, il lui est possible d’évoluer vers le poste de Délégué au permis de conduire et à la sécurité routière, a ce stade il aura en charge l’encadrement et la formation des jeunes inspecteurs. On compte en France, moins d’un milliers d’inspecteurs du permis de conduire, et seulement 50 postes annuels, c’est donc une profession avec peu de débouchés.

Le nombre d’inspecteurs / moniteurs de conduite est passé de 43 000 à 146 000 en 30 ans, ce qui fait une augmentation de 240%. Ce nombre pourrait chuter, dans les 30 prochaines années si les technologies évoluent et que les conducteurs diminuent.

En attendant, il y a environ 6000 personnes qui recherchent un métier dans ce secteur aujourd’hui. Un chiffre qui à presque doublé en en 10 ans.
 



DÉPARTEMENTS

Sur le marché ouvert de l'emploi, le département de Seine-Saint-Denis est celui qui a enregistré le plus de candidatures en France (340 sur un mois).

En revanche, le département de la Lozère ne totalise sur la même période que 0 candidatures et fait partie de ceux où la demande est la plus faible.

Vous pouvez consulter les autres départements en les séléctionnant via cette carte intéractive.



Départements pour Moniteur / Inspecteur du permis de conduire et ROME K2110 Guadeloupe Martinique Guyane La Réunion Mayotte Île-de-France


source: Pôle emploi - Données brutes concernant les demandeurs inscrits à la fin du mois de Mars 2018
utilisation des données soumise à licence

 

qualités requises :

 

qualité-social
Le relationnel est important pour ce métier

Relationnel : il s’agit d’un métier où il faut faire preuve de pédagogie, être patient avec un public souvent jeune, savoir dialoguer et écouter.

Méthodique : un inspecteur du permis est organisé et a le sens du détail, il ne peut laisser passer aucune erreur.

Force de caractère : un inspecteur du permis doit laisser les sentiments de côté et avoir assez de caractère pour pouvoir dire non. L’attribution du permis de conduire à un individu qui n’est pas au point, peut mettre ce dernier en danger. En outre il doit être très patient.

Gestion du stress : Face à des élèves débutant, il faut savoir gérer son stress afin de laisser l’élève progresser. Pas toujours évident…

êtes vous fait pour le métier de moniteur / inspecteur du permis de conduire ? faites un test d’orientation métier entièrement personnalisé.

 

Formation :

 

Pour devenir moniteur, il faut être titulaire du :

– CCP ECSR. Le CCP ECSR, est obtenu par concours, ouvert à tous. Seul le permis B est obligatoire.
– Avoir un casier judiciaire adéquat
– Être apte et reconnu apte à exercer le métier
– Obtenir un agrément d’enseignement délivré par la préfecture

Pour devenir inspecteur du permis de conduire :

Dans le cas où toutes les conditions sont réunies, il est possible de s’inscrire directement au concours d’inspecteur !

Ces conditions sont au nombre de trois : détenir son permis, ce qui parait évident, être de nationalité française ou membre de l’Union européenne puis avoir obtenu le Bac ou un diplôme de niveau équivalent.

Le concours comporte deux épreuves :

La première épreuve est une épreuve écrite qui comporte une note de synthèse et un QMC (en droit administratif, droit pénal en relation avec la sécurité routière et Code de la route).

La deuxième épreuve ne se fait que si la première est réussie. Il s’agit de l’épreuve d’admission qui comporte des questions orales sur le thème du code de la route ainsi qu’un entretien avec le jury et un examen de conduite.

Pour se préparer à ce concours, il est possible de s’inscrire à des classes préparatoires qui abordent tous les sujets du concours. Cette préparation peut aussi se faire en suivant des cours à distance, le candidat se préparer à son rythme, cette solution lui permet en outre de conserver son activité à la fois.

Le concours donne droit à un diplôme, mais il faudra attendre d’avoir suivi une formation de 6 mois à (institut national de sécurité routière et de recherches), soit l’INSRR de Nevers et suivi d’un stage sur le terrain, et avoir obtenu le permis de moto, avant de se dire titulaire.

Vous pouvez obtenir gratuitement et rapidement des informations sur la formation pour le métier d’aide soignante en remplissant le formulaire ci dessous :
 

 

salaire :

 

bulletin_de_paie
Salaire moyen d’un inspecteur : 2150€ brut/mois

Le moniteur d’école de conduite perçoit un salaire peu élevé, en effet en moyenne, il touche environ 1500 € brut.

En début de carrière, l’inspecteur du permis de conduire gagne le SMIC, cependant avec l’expérience et les années, il peut atteindre les 2400 € bruts.

L’inspecteur du permis de conduire bénéficie aussi de différentes primes, selon l’échelon auquel il appartient.

En passant le concours interne pour devenir Délégué du permis de conduire il peut augmenter considérablement son salaire.

Si vous souhaitez une évaluation plus précise du salaire d’un moniteur/inspecteur du permis de conduire, vous pouvez faire une simulation en cliquant sur ce lien.



OFFRES D'EMPLOI

Voici une selection des meilleures offres concernant le métier de Moniteur / Inspecteur du permis de conduire


  • ÉCRIT PAR :
    je m'occupe des statistiques de tous les métiers en France. débouchés, grilles des salaires, villes qui recrutent etc...

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.