Orthodontiste : formation, débouchés et salaires

Orthodontiste : formation, débouchés et salaires 1 

Vous envisagez de devenir orthodontiste ? Ce spécialiste de la santé bucco-dentaire corrige les défauts de structure de la mâchoire et des dents. Mais quelle est la formation pour devenir orthodontiste ? Quels sont les débouchés, et pour quelle rémunération ? Découvrez ce métier exigeant qui ne connaît pas la crise !
 

Qu’est-ce qu’un orthodontiste ?

 
L’orthodontiste est un dentiste spécialisé dans la détection et la correction des défauts de positionnement des dents et des malformations de la mâchoire. Il intervient à la fois dans un but fonctionnel et dans un but esthétique. Pour corriger la position des dents et de la mâchoire, il a recours à des appareils correcteurs fixes ou amovibles. Il en définit les caractéristiques, puis travaille en étroite collaboration avec les laboratoires chargés de les fabriquer sur mesure. Il en assure ensuite la pose.

Le rôle de l’orthodontiste est bien distinct de celui du chirurgien dentiste. En effet, il ne pratique pas de soins dentaires classiques, et ne participe pas non plus à la définition des prothèses dentaires.

Quelle formation choisir pour devenir orthodontiste ?

 
Si vous souhaitez devenir orthodontiste, vous devez être prêt à faire de longues études ! La première étape est d’obtenir le titre de chirurgien dentiste. Cela implique six années d’études universitaires, à l’issue desquelles il est nécessaire de soutenir une thèse. Ensuite, la voie classique est de passer un concours ouvrant l’accès à une formation complémentaire. Celle-ci dure trois ou quatre années, et permet d’obtenir le diplôme d’études spécialisées en orthopédie dentofaciale. Le cursus complet dure donc dix ans.
 
Toutefois, il existe désormais des formations privées permettant d’effectuer la deuxième partie de ce parcours plus rapidement. La FGSOCO (French Graduate School Of Clinical Orthodontics), première école française spécialisée en orthodontie, a été créée en 2012. Elle propose un parcours de formation en orthodontie très complet en deux ans. Les admissions sont ouvertes aux jeunes diplômés, mais également aux dentistes déjà installés.
 

Quels sont les débouchés après une formation en orthodontie ?

Orthodontiste : formation, débouchés et salaires 2 
La plupart des orthodontistes travaillent en cabinet privé, à leur compte ou sous la responsabilité d’un autre praticien. D’autres interviennent en milieu hospitalier. La grande majorité de la patientèle des orthodontistes est composée d’enfants et d’adolescents. Cela implique souvent des horaires de travail atypiques, en dehors des heures d’écoles. Beaucoup d’orthodontistes travaillent ainsi le soir et le weekend.
 
La France fait face à une grave pénurie d’orthodontistes. Cette situation est due, entre autres causes, au fait que des adultes de plus en plus nombreux décident de recourir à des soins d’orthodontie, généralement dans un but esthétique. Aujourd’hui, un diplôme en orthodontie est certain de trouver du travail dès la fin de ses études.
 

Orthodontiste, une profession bien rémunérée

 
Si les études pour devenir orthodontiste sont longues, la rémunération en vaut la peine ! On estime qu’en France, un orthodontiste gagne en moyenne 4 000 euros net par mois en début de carrière. Avec l’expérience, cette moyenne atteint les 9 000 euros mensuels. Notons que les revenus d’un orthodontiste dépendent bien entendu de son temps de travail, mais aussi de sa réputation et de son lieu d’installation.
Les orthodontistes libéraux ayant leur propre cabinet, quant à eux, peuvent gagner près de 25 000 euros mensuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*