fonction publique : les métiers qui recrutent

fonction_publique

connaissez vous les métiers de la fonction publique ?

1700000 fonctionnaires sont employés par les régions, départements et communes. Ce qui représente 270 opportunités de métiers pour toute personne qui souhaite travailler au service de la collectivité. Ils sont accessibles sur concours et ouverts à tout niveau de formation.

En France, il existe trois fonctions publiques – d’État, Territoriale et hospitalière – établie sur un statut général collectif établissant les droits et obligations des salariés de l’état. Chaque fonction publique est gérée par des mesures spécifiques à caractère national.
Les métiers de l’administration se répartissent en trois catégories hiérarchiques et chaque catégorie est elle-même composée de plusieurs postes.

La fonction publique d’État

Les emplois de cette administration se répartissent entre :

  • les structures territoriales centrales de l’État : Il s’agit des services centraux des ministères, postés en Ile-de-France, chargés de concevoir et coordonner des activités de l’État sur un plan national.
  • les services déconcentrés : ils ont trait aux activités de l’État sur un plan régional et départemental.

Bon nombre de fonctionnaires sont employés dans des établissements publics d’enseignement et dans des établissements publics administratifs attachés aux différents ministères.

La fonction publique territoriale

La création de l’administration territoriale intervient en 1984, suite aux lois de transfert de compétences qui confient la responsabilité de services d’intérêts locaux aux collectivités locales.
Elle constitue plus d’un quart des fonctionnaires, soit 1,4 million d’agents.
Elle réunit tous les postes des collectivités territoriales et ceux de leurs établissements publics.

La fonction publique hospitalière

L’administration hospitalière, comme le définit la loi du 9 janvier 1986, rassemble à ce jour plus de 720 000 agents.
Elle réunit, en dehors du personnel médical (médecins, biologistes, pharmaciens et orthodontistes), la totalité des métiers exercés dans les établissements suivants :

  • les résidences pour personnes âgées publiques ;
  • les établissements de soins publics ;
  • les centres d’accueil publics ou à caractère public liés aux services départementaux de l’aide sociale à l’enfance ;
  • les établissements publics pour mineurs ou adultes souffrant de handicap ou inadaptés ;
  • les foyers d’accueil et d’hébergement sociaux publics ou d’attribution publique.

Comment accéder aux métiers de la fonction publique ?

Chacune des trois catégories est accessible par concours externe, en fonction du niveau de diplômes du candidat :

  • pour la catégorie A : diplômes de l’enseignement supérieur;
  • pour la catégorie B : Baccalauréat ou équivalent ;
  • pour la catégorie C : aucune condition de diplôme ou, généralement, CAP/BEP ou Brevet des Collèges.

De plus, les concours internes sont ouverts aux agents justifiants de certaines conditions, notamment d’ancienneté. Ils permettent la mobilité et la promotion des fonctionnaires au sein de l’administration.

Des secteurs porteurs d’emplois

Les communes, départements, régions et établissements publics locaux doivent faire face à des départs massifs à la retraite, surtout dans les filières techniques et la formation en ressources humaines, qui représentent une bonne partie des employés territoriaux.
Il s’agit d’un secteur qui recrute fortement dans la fonction publique territoriale.
De plus, ces recruteurs publics doivent répondre aux besoins de proximité de la population : la sécurité, le médico-social et l’environnement sont des secteurs porteurs d’emplois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*